Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconSpiritualité
line break icon

Martin, un saint à prier pour susciter des vocations

SAINT MARTIN

Abmg | CC BY SA 3.0

La charité de saint Martin, Louis Anselme Longa, Église de Saint-Martin d'Oney.

Vincent Olivier - Hozana - Publié le 30/10/19

Connu pour sa grande charité, et en particulier pour avoir partagé son manteau avec un pauvre aux portes d’Amiens, Martin est célébré dans quelques jours, le 11 novembre. En France, dont il est patron, et dans toute l’Europe il fait l’objet d’une dévotion populaire.

Pour la communauté Saint-Martin, le 11 novembre fait l’objet d’une célébration solennelle, accompagnée d’une véritable fête partagée avec les familles des séminaristes et les voisins de la communauté —  qui vous invite à cette occasion à prier pour les vocations. Le patronage est très structurant pour la vie de la communauté : « Saint Martin a donné son nom à beaucoup de routes et autres lieux à travers toute l’Europe » nous rappelle Vianney, en cinquième année du séminaire de la communauté Saint-Martin. « Il reste très populaire, tout le monde connaît l’histoire du partage de son manteau. La communauté s’est placée sous son signe, pour vivre de sa charité et suivre son exemple. »


SAINT MARTIN

Lire aussi :
Martin de Tours, le premier saint moderne

Au-delà de ce geste, la vie de saint Martin fut particulièrement riche — elle nous a été transmise par Sévère Sulpice dans Vita Martini. Soldat de l’armée romaine originaire de l’actuelle Hongrie, il reste longtemps chrétien de cœur mais ne peut pas recevoir le baptême, car son père s’y oppose. C’est en Gaule qu’il pourra suivre sa vocation et mener une vie érémitique (qu’il a « fondée » en Europe). Proclamé évêque contre son gré par les fidèles de Tours, il contribue à la multiplication des paroisses et à leur rayonnement. Pour Vianney, « on retrouve dans la vie communautaire cette nuance monastique, avec les offices grégoriens, et paroissiale puisque nous y sommes envoyés pour les servir ». Ce charisme, ce cheminement que l’on retrouve dans la vie de Martin, est d’ailleurs au cœur du spectacle donné cette année par la communauté, intitulé « Des prêtres pour quoi faire ? ».

Ardent missionnaire, Martin a converti nombre de païens et hérétiques. Saint Patron de la France, il aura largement contribué à en faire une terre chrétienne, bien avant que le baptême de Clovis et la longue histoire de la France n’en fasse la « fille aînée de l’Église ». Vous pouvez vous unir à d’autres fidèles pour obtenir l’intercession de cet « évêque involontaire », en vue de ranimer les vocations.


SAINT MARTIN

Lire aussi :
C’était des soldats, ils sont devenus des saints

Tags:
communauté Saint-Martinsaint martin de toursvocation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement