Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Voici le plus grand crucifix du monde

Partager

Où se trouve le plus grand crucifix au monde ? À Jérusalem ? Non. Au Vatican ? Vous n’y êtes pas. Il se trouve dans le Michigan (États-Unis), en plein cœur d’une forêt.

Il trône au cœur d’une forêt et des milliers de personnes, humbles et pauvres, viennent le voir chaque année. Non, il n’est pas question ici de Robin des Bois, mais plutôt d’un Christ des Bois. Appelée « La croix dans la forêt », une sculpture du Christ crucifié trône en plein cœur de la forêt d’Indian River, dans le Michigan (États-Unis). C’est le sculpteur américain Marshall Fredericks qui a été sélectionné pour réaliser cette sculpture pesant près de sept tonnes. Le Christ seul, c’est-à-dire sans compter la croix, mesure plus de neuf mètres. Il a été accroché au crucifix en 1959 devenant ainsi le plus grand crucifix au monde. Le poids du crucifix est tellement important que la bas de colline sur laquelle il se tient est bardé de béton et d’acier recouvert de terre. Le processus de création de la figure du Christ pour la croix a pris quatre ans et il s’agit de l’un des plus grands moulages à avoir jamais été expédié à travers l’océan Atlantique.

Nous sommes dans les années 1940. Comme les paroissiens de la région devaient parcourir de longues distances pour se rendre à l’église, Mgr Francis J. Haas, l’évêque du diocèse, chercha un terrain sur lequel il pourrait établir une nouvelle église. Finalement, la paroisse reçut ce terrain en mai 1948. L’idée de construire le plus grand crucifix du monde a été lancée en 1952.

Lire aussi : « Comment dois-je regarder le crucifix ? »

Le lieu a été déclaré sanctuaire national par la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB) en 2006. Et il est rapidement devenu l’un des sanctuaires plus célèbres et des plus fréquentés du Michigan. Le site comprend également d’autres églises et statues dont celle de saint François d’Assise et celle de sainte Kateri Tekakwitha.  L’une des particularités de ce Christ est l’image pacifique qu’il renvoie. Le rêve du sculpteur était ainsi de « donner au visage une expression de grande paix et de force et d’encourager et soutenir toutes les personnes qui voyaient la Croix ». Marshall Fredericks a ainsi voulu représenter le Christ au moment où ce dernier s’abandonne à son Père. Le sculpteur a reçu du Vatican une autorisation spéciale lui permettant d’omettre la couronne d’épines et la blessure du côté de Jésus. Chaque année, entre 275.000 et 325.000 personnes se rendent au sanctuaire de la Croix dans les bois.

Lire aussi : Il récupère les crucifix dans les brocantes pour leur offrir une nouvelle vie

En images : une mystérieuse croix géante échouée sur une plage de Floride
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]