Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

L’astuce du pape François pour animer une réunion de travail

Réunion de travail

© Olena Yakobchuk / Shutterstock

Dolors Massot - publié le 21/10/19 - mis à jour le 01/08/22

On connaît mille et une façons d'animer une réunion de travail, selon le type de management souhaité. Le pape François a un style bien à lui. S'il peut sembler étonnant au premier abord, il a de nombreuses vertus.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Si vous ne savez pas quelle méthode appliquer quand il s’agit d’animer une réunion de travail, pourquoi ne vous inspireriez-vous pas du pape François ? Il a une manière bien à lui d’animer une réunion, ainsi qu’il le montre au cours du synode sur l’Amazonie. Lorsque l’on pense à ce type de rassemblement, on imagine spontanément un vaste congrès durant lequel différentes interventions s’enchaînent afin de mettre le temps à profit. Les orateurs ont en effet parcouru des milliers de kilomètres — la plupart d’entre eux sont originaires d’Amérique — et doivent traiter de problèmes importants.

Au milieu d’une civilisation occidentale qui privilégie la vitesse, le Pape met pourtant en valeur le silence. Attention, pas n’importe lequel : le silence effectif. Après la prise de parole de plusieurs intervenants, le pontife argentin a en effet demandé un silence général. Une façon selon lui de se rendre disponible à la voix du Saint-Esprit afin de discerner. L’intelligence doit en effet être utilisée comme base du discernement.

Une meilleure écoute

Et si vous appliquiez cette dynamique dans vos réunions de travail ? Établissez un moment de silence pour permettre aux mots des intervenants de cheminer dans les esprits. Il ne s’agit pas de s’arrêter une demi-heure mais de rompre le rythme parfois marathonien pour prendre le temps de traiter les informations intérieurement avant de proposer des réponses. Cette technique a de nombreuses vertus :

Une meilleure appréciation de la parole des autres ;
Une plus grande empathie chez les membres du groupe ;
Un plus grand degré de responsabilité en temps qu’intervenant ;
Une plus grande écoute ;
Une meilleure utilisation du temps puisque, comme chacun le sait, plus il y a de bruit dans une réunion, plus le temps est perdu et inefficace ; grâce à ce petit moment de silence, le temps de parole et de prise de décision est plus efficace ;
Plus de gratification pour l’intervenant qui voit que sa contribution est prise en compte ;
Une prise de décision plus sûre donc plus prudente ;

Silence n’est bien entendu pas synonyme d’assoupissement. Au cours des réunions de travail, vous pouvez vous lever pour vous dégourdir les jambes — la circulation oxygène le cerveau — ou respirer de l’air frais, boire un café. Mais n’oubliez pas de faire silence pour mieux vous écouter.

Tags:
EntreprisemanagementPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement