Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le procès en béatification de Chiara Lubich bientôt transmis au Saint-Siège

CHIARA LUBICH
CATHOLIC PRESS PHOTO - AFP
Partager

La phase diocésaine du procès en béatification de Chiara Lubich, fondatrice du mouvement des Focolari, sera close le 10 novembre 2019 à Rome (Italie).

Une cause qui avance. La dernière session de la phase diocésaine du procès en béatification de Chiara Lubich, se tiendra le 10 novembre prochain en la cathédrale Saint-Pierre de Frascati (Italie). Après presque cinq années de travail sur la vie et les vertus de l’Italienne, le dossier, qui comprend les conclusions de l’enquête, sera alors transmis à la Congrégation pour les causes des saints.

Née en 1920 et décédée en 2008, Chiara Lubich a fondé le mouvement des Focolari, aujourd’hui présent dans 182 pays, un mouvement catholique à vocation œcuménique, proposant une vie fraternelle profondément imprégnée de l’Évangile. Elle-même particulièrement engagée dans le dialogue œcuménique, Chiara Lubich avait rencontré le patriarche orthodoxe œcuménique Athenagoras en 1964, quelques jours seulement avant sa rencontre historique avec Paul VI, la première entre un pape et un patriarche de Constantinople depuis 1439.

Cinq ans après sa mort, le 7 décembre 2013, le Mouvement des Focolari avait demandé officiellement à l’évêque de Frascati l’ouverture de la cause en béatification de sa fondatrice. En 2015, le pape François avait exhorté « à faire connaître au peuple de Dieu la vie et les œuvres de celle qui, accueillant l’invitation du Seigneur, a allumé pour l’Église une nouvelle lumière sur le chemin de l’unité ».
Si la Congrégation pour les causes des saints, désormais en charge du dossier, juge que les éléments de la vie de Chiara Lubich révèlent sa sainteté, elle pourrait alors être déclarée vénérable.

Lire aussi : L’Église compte cinq nouveaux saints

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]