Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Saint Gall ou l’urgence de l’évangélisation en Europe

Vue aérienne de l'abbatiale de Saint-Gall (Suisse).
Partager

Saint Gall, compagnon de saint Colomban au VIe siècle, a contribué à l’annonce la Bonne Nouvelle en Europe. Il nous rappelle l’importance de l’évangélisation, en particulier en Europe.

Irlandais, saint Gall, compagnon de saint Colomban (VIe siècle) est fêté le 16 octobre. Il a participé à l’évangélisation de l’Europe — en particulier l’est et le nord de la Gaule, l’Allemagne et la Suisse — en annonçant l’Évangile aux païens des régions qu’il traversait. Il a également vécu en ermite près du lac de Constance, en Suisse, ce qui lui a valu le surnom d’«apôtre de Constance ». On raconte qu’un ours venait fréquemment lui rendre visite et lui apportait parfois son bois… Toujours est-il qu’aujourd’hui un monastère et une ville existent à cet endroit, qui portent son nom… et qu’un ours figure sur les armoiries de la ville de Saint-Gall !

Évangéliser, une « tâche permanente »

En 2012, à l’occasion de l’Assemblée Plénière du Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) qui se tenaient dans cette ville; le pape d’alors, Benoît XVI, avait invité les évêques à s’inspirer de ce saint évangélisateur : Sa mémoire insistait-il « sera utile pour stimuler » et pour regarder « avec foi et espérance la grande “moisson” qui n’est autre que l’ensemble des peuples de l’Europe ». Dans cette lettre, il invitait également l’Église d’Europe « à réfléchir sur la tâche permanente de l’évangélisation et sur son urgence actuelle et renouvelée » et à suivre l’expérience de saint Gall qui témoigne par sa vie que « le message chrétien est semé et s’enracine efficacement là où il est vécu de façon authentique et éloquente par une communauté ».