Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quand Olivier Giroud prie pour son rival à la pointe de l’attaque de Chelsea

Olivier Giroud
Partager

Le footballeur Olivier Giroud a une nouvelle fois témoigné de la foi qui l’anime dans le presse. Et de confier cette fois une anecdote touchante. Sa relation spirituelle avec le joueur qui est en passe de le déloger de son poste de titulaire à la pointe de l’attaque de Chelsea.

Dans un entretien accordé jeudi 10 octobre au quotidien Ouest France, l’international français Olivier Giroud a une nouvelle fois évoqué sa foi et sa façon de la vivre comme footballeur en partageant une anecdote assez touchante.

Alors qu’il doit composer avec la rivalité de Tammy Abraham, un jeune et prometteur joueur de 21 ans, à la pointe de l’attaque de son club, il a raconté comment il vivait cette concurrence. Alors que le jeune Tammy Abraham venait de rater un tir au but lors d’un match opposant son équipe à Liverpool, Olivier Giroud, beau joueur, a pris soin de le réconforter. « J’ai laissé de côté la concurrence, le fait d’être en compétition avec lui. Je me suis mis à sa place », a-t-il déclaré. L’attaquant français a alors contacté son ami, le pasteur Joël Thibault, afin que celui-ci trouve un verset de la Bible qu’il pourrait offrir au jeune Tammy Abraham, chrétien également. L’histoire ne dit pas comment le jeune attaquant a pris ce geste, qui n’est pas sans rappeler l’invitation du Christ à prier pour ses ennemis.

Lire aussi : Olivier Giroud : « Les choix que j’ai faits dans ma vie ont été bénis par le Seigneur »

Le geste est d’autant plus touchant, en effet, que Olivier Giroud, en raison même de la concurrence d’Abraham, peine à garder un statut de titulaire indiscutable à Chelsea. Évoquant cette période troublée, l’international assure placer sa confiance en Dieu : « Je ne me sens pas abandonné. Je suis prêt, avec mes armes, à affronter ces difficultés. On prie plus, on patiente et on fait confiance. » Footballeur à la foi chrétienne chevillée (et tatouée) au corps, Olivier Giroud s’est donné pour mission de témoigner de sa foi dans le milieu du football, profitant de l’exposition médiatique dont il jouit pour évangéliser. Il a notamment été rédacteur en chef du magazine Jésus pour le mois de septembre.

En images : ces footballeurs catholiques qui ne cachent pas leur foi
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]