Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le domaine de l’abbaye de Pontigny mis en vente par la région Bourgogne

Abbaye de Pontigny
© javarman - Shutterstock
Partager

Le domaine de l’abbaye de Pontigny, au cœur d’un petit village de 600 habitants dans l’Yonne, cherche un acquéreur. La région Bourgogne-Franche-Comté, à qui elle appartient, n’a plus les moyens de s’en occuper.

Avec ses 120 mètres de long, l’abbatiale de Pontigny est la plus grande église cistercienne au monde. C’est aussi la cathédrale de la Mission de France.  La région Bourgogne Franche-Comté qui, depuis 2003, est propriétaire du domaine de l’abbaye, a décidé de s’en séparer pour la somme de 1.8 million d’euros. La collectivité avance que le coût de son entretien est tel qu’elle ne peut plus en supporter la charge. Le sanctuaire accueille pourtant 40.000 visiteurs par an.

Une abbaye millénaire

Construite en 1114 par un petit groupe de moines venu de l’abbaye de Cîteaux, l’abbaye de Pontigny a connu de longues années prospères jusqu’au départ des moines à la Révolution. Sa réputation était telle qu’elle a accueilli deux archevêques anglais, Thomas Becket et Étienne Langton, qui cherchaient sa protection. Construite dans une belle pierre calcaire, sa simplicité et sa sobriété, volontairement dénuée de représentations, sont typiques de l’architecture cistercienne. De l’ensemble monastique, outre la grande abbatiale parfaitement conservée, il ne reste que le bâtiment des frères convers du XIIe siècle.

Lire aussi : Restaurer l’homme et la pierre, le credo de la restauration de l’abbaye d’Ourscamps

Quel avenir ?

À l’heure actuelle, trois potentiels acquéreurs seraient intéressés par les 6000m2 du domaine. Mais beaucoup craignent que l’esprit du lieu ne soit pas respecté, notamment la petite commune de Pontigny et l’association des amis des l’abbaye, qui avaient plusieurs idées de projets pour continuer à le faire vivre (musée, masterclasses, lieu d’accueil, jardins bios…). Malheureusement, faute de ressources suffisantes, la commune ne peut porter le projet seule. Se voulant rassurante, la région a déclaré qu’un cahier des charges strict et précis devra être respecté afin d’assurer la préservation du site classé parmi les tous premiers monuments historiques en 1840, à l’époque de Mérimée.

Mise à jour du 11 octobre : La région Bourgogne est propriétaire du « domaine de Pontigny » depuis 2003. Celui-ci comprend l’ancienne abbaye et ses jardins. Seule l’église abbatiale, toujours affectée au culte catholique, demeure propriété de la commune de Pontigny.

Mise à jour du 16 octobre : Le titre de l’article initial « La plus grande église cistercienne est à vendre » a été modifié.

En images : les plus belles abbayes de France
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]