Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconSpiritualité
line break icon

Ne pas combattre les personnes mais "le mal qui inspire leurs actions"

Antoine Mekary | ALETEIA

Timothée Dhellemmes - Publié le 09/10/19

La foi doit susciter la rencontre, au service de l'Église universelle, a rappelé le pape François lors de l'audience générale sur la place Saint-Pierre le 9 octobre 2019. Fustigeant les "idéologies sélectives", le souverain pontife a poursuivi son enseignement sur les Actes des Apôtres.

Le texte saint (Act 9-15) commenté par l’évêque de Rome présente le jeune Saül, futur saint Paul, chassant les chrétiens. Intolérant et habité par un « souffle de mort », il absolutise son identité politique et réduit l’autre à un « ennemi à combattre ». Par son attitude, il transforme sa religion judaïque en « idéologie », sociale, politique ou encore religieuse, a considéré le pontife.

Antoine Mekary | ALETEIA

Sur la route de Damas, le Seigneur lui fait alors prendre conscience de sa « rage fratricide » en lui présentant la vraie « bataille » à mener : ne pas combattre les personnes mais bien « le mal qui inspire leurs actions ». Ainsi, chacun est invité à interroger sa propre foi : rend-elle « hostile » aux autres ou bien au contraire me permet-elle de les rencontrer ? Le pontife argentin a ainsi fustigé ceux ralliant des « idéologies sélectives » plutôt que l’Église universelle. Car il s’agit selon lui d’adorer le Seigneur et non des « formulations dogmatiques ».




Lire aussi :
Le pape François demande de prier pour le synode pour l’Amazonie

Dans cette perspective, le baptême ouvre chacun à une « vie nouvelle ». Il doit permettre aux fidèles d’adopter « un nouveau regard » sur Dieu, soi-même et sur les autres. Ainsi, les ennemis deviendront « frères » en Christ et le zèle « persécuteur » se transformera en « zèle évangélisateur compatissant ». Seul le Christ peut transformer un cœur de pierre en cœur de chair, a conclu le Pape.

Tags:
Audience généralePape FrançoisSaint PaulVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement