Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconActualités
line break icon

Attaque à la préfecture de Paris : « Nous pleurons avec ceux qui pleurent »

GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Agnès Pinard Legry - Publié le 04/10/19

Un agent administratif de la préfecture de police de Paris a tué au couteau ce jeudi 3 octobre quatre policiers avant d’être abattu dans la cour de la préfecture. « Notre solidarité et le soutien de notre prière vont aux victimes, à leurs collègues de travail ainsi qu’à leurs familles », confie le père Denis Chautard, aumônier des personnels de la Préfecture de Police de Paris. Une messe sera célébrée mardi 8 octobre à 13h en l’église de Saint Germain l’Auxerrois à l’intention des victimes, de leurs collègues de travail et de leurs familles.

Le 3 octobre à la mi-journée, un agent administratif de la préfecture de police de Paris a agressé au couteau plusieurs de ses collègues avant d’être abattu par un policier. Le bilan est lourd, quatre morts, dont une femme. « Notre solidarité et le soutien de notre prière vont aux victimes, à leurs collègues de travail ainsi qu’à leurs familles », a confié le père Denis Chautard, aumônier des personnels de la Préfecture de Police de Paris. « Nous pleurons avec ceux qui pleurent ». Une messe sera célébrée mardi 8 octobre à 13h en l’église de Saint Germain l’Auxerrois à l’intention des victimes, de leurs collègues de travail et de leurs familles.

« La police est déjà très durement frappée par les 52 suicides qui sont survenus depuis le début de l’année. »

Si ses motivations sont encore inconnues, l’auteur des faits, âgé de 45 ans et né à Fort-de-France, travaillait au service informatique de la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) et souffrait de surdité. Le parquet antiterroriste n’a pas été saisi et une enquête pour homicides volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique et tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte. « Aujourd’hui le comble s’est produit : la mort est survenue à l’intérieur même de leur « grande maison » ! », a regretté le père Denis Chautard.

Des policiers éprouvés

L’assaillant s’était converti à l’islam il y a 18 mois. Les enquêteurs exploraient néanmoins toutes les pistes, dont celle d’un conflit personnel. « La police est déjà très durement frappée par les 52 suicides qui sont survenus depuis le début de l’année », a également souligné l’aumônier. « Les policiers, de par leurs missions de sécurité publique et de maintien de l’ordre, sont déjà quotidiennement confrontés à la violence et même à la mort. Ils sont malmenés, durement éprouvés ».

En images : les saints patrons des métiers à haut risque
Tags:
assassinatpolice
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement