Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconBelles Histoires
line break icon

Quand le rugby rassemble de façon inattendue

WEB2-RUGBY-AFP

FRANCK FIFE / AFP

Gaël Fickou pendant le match contre les États-Unis lors de la coupe du monde de rugby 2019.

Isabelle du Ché - Publié le 03/10/19

Mercredi 2 octobre, le match de Coupe du monde de rugby opposant le XV de France aux Etats-Unis a donné lieu à une scène insolite dans café-rencontre du Secours catholique de Toulouse. Récit.

Il régnait une atmosphère particulière ce mercredi matin à l’Ostalada. Ce café-rencontre du Secours Catholique à Toulouse sert chaque jour une centaine de petits déjeuners aux personnes de la rue et à celles à très faibles revenus. Elles viennent aussi s’y reposer, s’y doucher, laver leur linge. Les habitués côtoient les punks à chien de passage, souvent sans se parler. Les discussions sont très rares en dehors de leur groupe d’appartenance. C’était sans compter sur ce match de coupe du monde de rugby opposant la France aux Etats-Unis. Installée pour la première fois dans ce lieu existant depuis dix ans, la télévision est allumée. D’un même élan, un certain nombre d’accueillis se mettent debout pendant la Marseillaise, alors que tous ne sont pas Français : un bel instant de communion.


web2-rugby-world-cup-france-afp-000_1kh24q.jpg

Lire aussi :
Et si le rugby était catholique ?

Essai ! A peine la sixième minute passée, le joueur du Stade Toulousain Yoann Huget ouvre le score et lance le XV tricolore. A l’Ostalada, quelques sourires s’affichent. Les paroles commencent à s’échanger. Ce lieu devient ainsi, comme le souhaite son responsable Andrew Nguyen, « un lieu de vie, un lieu vivant ». Cyril, enthousiaste, croit à la victoire des Bleus : « les français vont écraser les Etats-Unis ». Pourtant, la première euphorie passée, « les Français se relâchent vite », remarque Emmanuel. A la mi-temps, les avis fusent. Pour Tintin, ancien légionnaire, « ça ne joue pas. Les Bleus ne se défendent pas, ils attendent ». Juliette, seule femme installée au premier rang devant la télévision, estime que certains joueurs ne sont pas à leur place et considère que la sélection est mauvaise. Elle a l’air de s’y connaître ! 

Malgré le bruit, les accueillis s’écoutent attentivement et échangent leurs avis respectifs. Tintin reconnaît que « les Français essaient mais ont du mal ». Trois points séparent alors les deux équipes. Juliette espère que les Bleus se réveillent. Elle refuse, à l’inverse de Tintin, que l’équipe de France se contente d’un maigre score, « alors qu’elle peut être meilleure ». Échange inattendu. La fin du match approche, les joueurs Français retrouvent de l’agressivité. Deux essais sont marqués coup sur coup et l’écart se creuse entre les deux équipes. Chacun se tortille sur sa chaise et veut y croire. A la fin du match, une grand-mère crie « Vive la France » ! L’atmosphère se détend, on souffle, on applaudit. Autour du ballon ovale, un beau moment de fraternité a été vécu ce matin à l’Ostalada.

En images : des légendes du sport qui rendent grâce après un exploit
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement