Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

Louis Querbes, un Français désormais vénérable

Vourles - Institution Louis Querbes

Creative Commons

Institution Louis Querbes

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/10/19

Louis Querbes, prêtre français de la première moitié du XIXe siècle, devient vénérable suite à la reconnaissance de ses vertus héroïques par le pape François. Fondateur d'un institut dédié à l’éducation de la jeunesse, il a compris très tôt la richesse de la collaboration entre clercs et laïcs.

Ce Français pourrait bien devenir l’un des prochains saints du calendrier romain. Le 2 octobre 2019, le pape François a reconnu les vertus héroïques du père Louis Marie-Joseph Querbes. Il devient donc vénérable. Né à Lyon, Louis Marie-Joseph est ordonné prêtre en 1816. C’est un voisin et un ami du saint curé d’Ars, qui meurt d’ailleurs la même année que lui. Remarqué en raison de sa brillante prédication, le père Querbes est nommé curé de Vourles (Rhône). Là-bas, il est confronté à la tâche difficile de l’évangélisation au lendemain de la Révolution française. Désolé de voir de nombreux enfants dans la rue privés d’éducation, il se lance donc dans ce domaine-là. Il ouvre une école de filles mais, suspect aux yeux du gouvernement, il échoue tout d’abord à en ouvrir une seconde pour les garçons.

Une collaboration entre clercs et laïcs

Il décide rapidement d’élargir son action et fonde l’Institut des Clercs de Saint-Viateur, des enseignants impliqués dans l’éducation à tous les niveaux, qui sera reconnu par le diocèse de Lyon en 1831. Cette association met notamment à l’honneur la collaboration entre les laïcs et les clercs, une intuition qui sera par la suite au cœur du concile Vatican II (1962-1965). Après avoir reçu l’approbation pontificale en 1839, l’institut connaît par la suite un rayonnement mondial, essaimant en France mais également en Inde et au Canada. Aujourd’hui, des écoles et des collèges portent le nom de cet éducateur d’exception, à Vourles par exemple, mais au Québec également.




Lire aussi :
Avec les patronages, l’Église repart aux périphéries

Tags:
ÉducationLyonSaint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement