Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Pour le Pape, l’Esprit saint est le seul « protagoniste » de la mission

Pape François
Partager

Témoins du Christ, les chrétiens doivent laisser de « l’espace à l’action » de Dieu pour évangéliser, a demandé le pape François lors de l’audience générale place Saint-Pierre le 2 octobre 2019. Le souverain pontife a poursuivi son enseignement basé sur les Actes des Apôtres.

Il ne suffit pas de lire l’Évangile pour en comprendre le sens, « le jus », a prévenu l’évêque de Rome. Pour cela, les fidèles sont appelés comme les apôtres à accepter d’avoir besoin des autres et à « sortir de leur propres limites » pour rencontrer Dieu et se conformer à Lui et à sa « Parole vivante », a-t-il appelé.

C’est donc seulement en faisant de « l’espace à l’action de Dieu » qu’ils pourront se faire missionnaires et rendre véritablement les autres « libres et responsables » devant Dieu. Car il s’agit d’annoncer l’Évangile non pas « pour soi-même, mais bien pour le Christ ». Cette attitude suppose d’abandonner le prosélytisme pour adopter la posture de témoin, a-t-il déclaré avec ferveur.

L’Esprit saint est le seul « protagoniste » de la mission, a encore rappelé le successeur de Pierre spontanément. C’est Lui qui pousse à annoncer l’Évangile à travers le témoignage, la diffusion de la Parole ou encore par le martyre. Par ailleurs, la joie demeure le signe caractéristique de l’évangélisation.