Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment maintenir une vraie communication quand le couple vieillit

COUPLE LOVE
Shutterstock
Partager

Lorsque le couple mûrit, les sujets de conversation évoluent. Le père Joël Pralong, supérieur du séminaire de Sion (Suisse) et auteur de « Aimer sa famille comme elle est » (Éditions des Béatitudes, décembre 2018), souligne quelques points de vigilance pour maintenir une vraie communication au sein du couple.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Lorsque vous êtes âgés, restez jeunes dans votre tête et soulignez le positif chez les jeunes comme chez vos petits-enfants, sinon ils prendront de la distance. Dieu les aime autant que vous. Que le couple ait un autre centre d’intérêt que les enfants sinon, lorsqu’ils partiront, les conjoints se regarderont comme des étrangers. Ne parlez pas trop de vos arthroses ni de vos maladies, sinon vous devenez vos propres bourreaux, et vous fatiguez votre entourage. Au contraire, offrez à Dieu vos souffrances, car ainsi vous sauvez des âmes.

Si votre conjoint vous a quitté, rappelez-vous que Dieu vous reste fidèle. Il fait une seule existence avec vous. Il ne vous a pas dit son dernier mot. Faites-lui confiance ! Votre conjoint est pour vous tantôt une croix, tantôt une joie. C’est le moyen que Dieu vous a donné pour aller au Ciel et avoir toujours besoin de Lui.

Le père Guy Gilbert disait : « Chaque jour aimez à tout casser pendant vingt-quatre heures. Pimentez votre journée de petits gestes d’amour. Dites “Je t’aime” le plus souvent possible. Aimez mieux maintenant, ne perdez aucune minute pour aimer. Ne vous servez pas de votre conjoint comme poubelle émotionnelle. Donnez d’abord à votre couple, ne faites rien passer avant. N’imposez pas votre (belle-!) famille à votre conjoint si vous voyez qu’il commence à saturer. Que vos enfants soient les étoiles du Berger de votre vie. Enseignez-leur les valeurs de respect, de tolérance : c’est le premier amour de l’autre. Dialoguez avec vos enfants mais restez fermes au besoin. Aimez vos enfants : prenez du temps pour rester avec eux. »

EdB

Aimer sa famille comme elle est : quelques astuces, Joël Pralong, Éditions des Béatitudes, décembre 2018, 138 pages, 12 euros.

En images : Les 7 clés des couples qui durent
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]