Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconActualités
line break icon

Notre-Dame : les grands donateurs concrétisent leurs dons

© Michel Pourny

Notre-Dame de Paris, le 22 avril 2019.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 24/09/19 - Mis à jour le 25/09/19

Cinq mois après le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale de Paris, la Fondation Notre-Dame annonce que deux grands donateurs sont actuellement en train de signer les conventions qui concrétisent leurs promesses de dons.

Dans les heures qui ont suivies le terrible incendie de Notre-Dame de Paris, un fabuleux élan de générosité s’est déclenché pour contribuer à sa restauration. Modestes ou gigantesques, les promesses de dons se sont multipliées dans le monde entier. Depuis le 17 avril, la Fondation Notre-Dame a annoncé avoir récolté pas moins de 36 millions d’euros de la part de 46.000 particuliers, 60 entreprises, 29 collectivités publiques françaises et étrangères de tailles diverses.

Cinq mois après l’incendie, la fondation annonce dans un communiqué que deux grands mécènes étaient d’ailleurs en train de finaliser leurs dons : Bernard Arnault a en effet signé mardi 24 septembre une convention avec la Fondation et François et François-Henri Pinault doivent faire de même le 30 septembre prochain. Alors que le groupe LVMH et Bernard Arnault s’étaient engagés à hauteur de 200 millions d’euros, les Pinault père et fils avaient quant à eux promis de verser 100 millions d’euros à la fondation de la cathédrale. Leurs dons arriveront au fur et à mesure du chantier de restauration.

Des contributions « majeures »

Pour Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, « ces contributions sont évidemment majeures pour ce chantier — peut-être celui du siècle — en tout cas qui nécessite un soin très grand et des moyens considérables ». À celles-ci s’ajoutent les dons de particuliers — on en compte quelque 140 chaque semaine — qui parviennent régulièrement à la fondation et qui lui sont très précieuses. Selon la fondation, le budget de la phase de sécurisation et de consolidation de la cathédrale — qui est en cours — s’élève à 85 millions d’euros. Le coût total de la restauration de l’édifice, impossible à déterminer aujourd’hui, devrait être précisé à la fin du printemps 2020.

En images : Notre-Dame cicatrise ses blessures

Tags:
argentdonsNotre Dame de Paris
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
2
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
5
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
6
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
7
DIVINE MERCY
Philip Kosloski
Le pouvoir de la prière de 15h à la Divine Miséricorde
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement