Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconPerles du Web
line break icon

Un arrêté municipal rend la joie obligatoire dans une commune de Vendée

DenisProduction.com / Shutterstock

Rachel Molinatti - Publié le 23/09/19

Le maire de la commune des Essarts en Bocage (Vendée) a publié le 13 septembre 2019 un arrêté municipal pour le moins surprenant. Son objectif : faire régner la joie dans toute la ville.

« Considérant le risque élevé de mauvaise humeur à l’arrivée de l’automne et au taux d’ensoleillement moins importants », les citoyens sont tenus de « faire sourire au moins 10 personnes par jour », de « produire des endorphines, les hormones du bonheur, en riant au moins trois fois par jour », doivent « être de bonne humeur de 8h à 22h chaque jour » et « prendre trois gouttes de joie liquide chaque matin ». Ceci n’est pas une parodie mais un véritable arrêté municipal pris par le maire des Essarts (Vendée), petite ville de 8.000 habitants, le 13 septembre dernier.

Cet arrêté composé de sept articles, tels que « interdire la diffusion de toute musique qui pourrait être perçue comme déprimante ou triste, de films, d’histoires ou de livres qui se terminent mal », est l’occasion pour Freddy Riffaud, maire des lieux, d’inviter les habitants à avoir un rapport souriant à la vie, mais aussi de communiquer sur le festival « Ville en joie » dont la première édition se déroulera du 5 au 11 octobre prochains, et qui sera animé par les « Fouteurs de joie ».

On sait que la joie ne se décrète pas mais on peut néanmoins saluer cette volonté de la faire émerger « par tous les moyens ». Décidément, comme dirait Charles Trenet, y’a d’la joie.

En images : Les dix attitudes à cultiver pour être dans la joie
Tags:
joieVendée
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement