Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Petit Ours Brun a perdu sa maman

petit ours brun
Capture d'écran YouTube - Compilation #1
Partager

C’est une nouvelle qui a touché de nombreux petits lecteurs devenus grands. Claude Lebrun, la créatrice de Petit Ours Brun est décédée samedi à l’âge de 90 ans, près de Rennes où elle habitait depuis quelques années. Le cultissime petit Ours a beau avoir aujourd’hui plus de 40 ans, il est toujours présent dans les livres comme sur les écrans, et son succès ne se dément pas.

Créé pour ses propres enfants au début des années 1970, c’est à partir de 1975 que Petit Ours Brun est apparu dans les pages du magazine Pomme d’Api. Claude Lebrun, sa créatrice, avait elle-même contacté le groupe Bayard pour proposer ce personnage. Elle racontait qu’en se trouvant à court d’histoires le soir pour endormir son fils, elle avait imaginé ce petit ours qui revivait les événements vécus dans la journée par son petit garçon. L’équipe du magazine trouva alors une illustratrice, Danièle Bour, et le célèbre ourson était né ! Un héros gentil, âgé de trois ans, des phrases simples et courtes, un décor avec un fond de couleur unique, Petit Ours Brun va bercer plusieurs générations de lecteurs qui le retrouvent chaque mois depuis plus de 40 ans !

Un succès qui ne se dément pas

Petit Ours Brun a peur du noir, Petit Ours Brun va à l’école, Petit Ours Brun ne veut rien prêter, Petit Ours Brun se réveille tôt…, l’ourson va permettre aux enfants de mettre des mots sur leurs émotions. Mais il va aussi permettre aux parents de se mettre à l’écoute de leurs enfants en partageant un moment de lecture. Ces instants bénis, calmes et si précieux aujourd’hui, pour construire les relations filiales et développer les imaginaires. Et à l’heure des écrans et des vidéos, le succès de Petit Ours Brun ne se dément pas ! Selon les chiffres des kiosquiers, près de 2,8 millions de magazines Petit Ours Brun sont vendus chaque année. Quant aux dessins animés, la compilation #2 de « Une heure de Petit Ours Brun » était, en 2014, la troisième vidéo Youtube la plus vue en France derrière une vidéo de Norman et une de Cyprien avec 16,4 millions de vues. Le petit héros gentil et bienveillant a encore de belles heures devant lui.

Lire aussi : Tintin, 90 ans, et toujours aussi fédérateur !

Si Claude Lebrun a écrit les 40 premières histoires publiées, c’est par la suite l’équipe de Pomme d’Api qui a pris le relais dans les années 80. Aujourd’hui encore, Marie Aubinais est celle qui recueille les anecdotes des enfants et écrit les scénarios de Petit Ours. Claude Lebrun, quant à elle, avait repris son métier de professeure de lettres au lycée Chateaubriand à Rennes et, durant sa carrière, aura publié plusieurs lexiques de vocabulaire pour les collégiens et lycéens, mais également quelques livres de cuisine, son autre passion. Les obsèques de Claude Lebrun auront lieu mercredi 25 septembre, à 10h30, à l’église Anastasis de Saint-Jacques-de-la-Lande.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]