Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les saints patrons des métiers à haut risque

VIGILI DEL FUOCO
Partager

Que vous soyez pompier, militaire ou pilote, voici les saints patrons qui peuvent vous aider, particulièrement lorsque vous risquez votre vie chaque jour pour protéger ou sauver celle des autres.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Que vous soyez dans l’armée, aux services d’urgence ou que vous portiez des équipements dangereux dans les hauteurs, travailler avec un esprit de confiance et de paix requiert souvent une dose supplémentaire de foi. Chaque geste posé et chaque déplacement d’un pompier sont une course contre la montre.

Une course contre le temps qui fait des ravages et qui augmente, à chaque seconde, la dangerosité de l’endroit dans lequel il se trouve. Tout comme le travail d’un militaire ou d’un policier, pour qui l’imprévisibilité est le lot quotidien. Des situations uniques et à haut risque qui demandent à la fois une capacité de réflexion et des décisions rapides. Voici les grands saints patrons qui peuvent intercéder pour votre sécurité, votre sagesse et vos réflexes, ainsi que pour votre bien-être au travail :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]