Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

759.000 nouveau-nés en France en 2018

NEWBORN
SHUTTERSTOCK
Partager

Une étude de l’Insee publiée ce jeudi 12 septembre révèle le nombre de naissances survenues en 2018, et pointe le recul des maternités précoces depuis ces 30 dernières années.

En 2018, 759.000 bébés ont vu le jour dans les maternités françaises, signifiant ainsi une quatrième année consécutive de baisse de la natalité. Ce sont effectivement 11.000 naissances de moins qu’en 2017, soit un recul de 1,4%. Une tendance baissière fortement marquée depuis 2010. Sur les 30 dernières années, l’année la plus féconde a été 2010 avec 833.000 naissances, et la moins féconde 1994, avec 741.000 naissances. Avant cela, un point haut avait été atteint en 1964, en plein baby boom, avec 878.000 naissances.

L’étude se penche en détail sur les statistiques relatives aux maternités précoces. Parmi les 759.000 enfants nés en 2018, 12.000 (soit 1,5%) ont une mère âgée de moins de 20 ans. « Les maternités précoces n’ont jamais été aussi peu nombreuses », affirme l’Insee. Un pourcentage qui ne cesse de baisser depuis la légalisation de la contraception médicalisée et de l’avortement dans les années 1970-1980. L’allongement des études des jeunes filles ainsi que la mise en couple plus tardive qu’auparavant contribuent également à repousser l’âge de la maternité.

À voir aussi : quinze prénoms inspirés de la Vierge Marie