Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Ȏ toi qui te sens mal »

woman, bed, window,
Partager

Toutes les 40 secondes, une personne met fin à ses jours dans le monde. Ce chiffre terrifiant, révélé cette semaine par l’OMS, a inspiré notre chroniqueur, Ronald Barakat, qui a écrit ce poème pour mieux prévenir ce terrible mal.

Ȏ toi qui te sens mal
Réjouis-toi de la vie ;
Viens danser dans son bal,
Ranime en toi l’envie
D’aimer l’instant banal !

Ȏ toi qui te sens triste,
Qui ploies sous le fardeau,
Dis-toi que tu existes,
Que c’est un beau cadeau
Offert par un Artiste !

Ȏ toi qui te sens seul,
Tu as la compagnie
D’un merveilleux Aïeul
Aux vertus infinies
Dont tu es le filleul !

Ȏ toi mon gentil frère,
Ȏ toi ma tendre sœur,
Nous avons tous un Père
Et un Frère au saint Cœur,
Et aussi une Mère !

Ils sont bien là pour nous,
Et pour toi à toute heure,
Ils t’ouvrent n’importe où
Les bras de leur demeure
Pour enlever ton joug !

Ils sont la panacée,
Ils sont la solution
Aux mauvaises pensées,
Aux maux, aux dépressions,
Aux actions insensées !

Ȏ toi qui souffres, crois !
Crois donc à ce miracle
D’avoir en soi un Roi
Qui lève les obstacles
Par ton signe de croix !

Ȏ mon cher, ô ma chère,
Tâche de réciter
Avec cœur le rosaire !
Tu peux ressusciter
D’une simple prière !

Tu peux, en recherchant,
Avant tout le Royaume,
Entendre un nouveau chant,
Sentir un bel arôme,
Un Verbe si touchant !

Ȏ toi qui te sens vide
Remplis-toi de ces Cieux
Qui effacent les rides
Et les regards anxieux,
Lavent les fronts arides !

Remplis-toi de l’Esprit,
De ses dons, de ses grâces ;
De son Nom sois épris
Et cède-lui la place ;
Car c’est Lui qui guérit !

Ȏ toi qui te sens morne,
Tu te sentiras mieux
Si Son Amour sans bornes
Vient envahir tes lieux,
Si son crucifix t’orne !

Ȏ toi qui as perdu
Cet appétit de vivre,
À toi Il s’est rendu
Pour t’apporter des vivres
De son Corps éperdu !

Toi qui vis dans l’errance
Et dans les afflictions,
Mise sur l’Espérance
Et sur Sa Rédemption,
Elles porteront chance !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]