Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Jude
home iconActualités
line break icon

Le cri du cœur des jeunes du Mozambique avec le pape François

web2-mozambique-youth-pope-francis-000_1k12za.jpg

AFP I Tiziana FABI

Rencontre du pape François avec la jeunesse du Mozambique au pavillon Maxaquene de Maputo, la capitale du pays.

Xavier Le Normand - Publié le 05/09/19

Arrivé au Mozambique le 4 septembre au soir, le pape François a rencontré les jeunes du pays ce 5 septembre, dès les étapes officielles conclues. Devant lui, les jeunes de toutes religions ont laissé éclater leur joie et leur espoir de paix.

« Réconciliation, réconciliation, réconciliation ! » C’est par ce cri unanime que les 6.000 jeunes présents au pavillon Maxiquene de Maputo ont accueilli l’arrivée parmi eux du successeur de Pierre. Chrétiens bien sûr, mais aussi jeunes musulmans ou encore jeunes hindous étaient présents dans l’enceinte pour cette rencontre interreligieuse autour de l’évêque de Rome. Tous ensemble, unis malgré les différences de religion, comme en allégorie de leur cri. Et comme une préfiguration de ce que peut désormais devenir le Mozambique, alors que le gouvernement et l’opposition armée viennent de signer un accord de paix.

Pour sa part, le pape François a semblé enthousiasmé par cette atmosphère. Il faut dire que s’il s’acquitte toujours avec un grand respect de ses obligations officielles, il est toujours plus à l’aise devant un public de jeunes que lors des rencontres encadrées par le protocole. D’autant qu’au Mozambique, les habitants parlent portugais, une langue que le pape argentin maîtrise bien, ce qui lui permet de sortir de son texte et de jouer avec son public. Sûr de son effet, il lance : « Qu’y a-t-il de plus important pour un pasteur que de rencontrer ses jeunes ? Vous êtes importants ! » Youyous et applaudissements jaillissent en réponse à son applaudissement.

Si le pape François choie son auditoire aux tenues multicolores, c’est qu’il a une mission très importante à lui confier : affronter le « défi de la paix » en ouvrant une « brèche d’espérance ». Interpellant les jeunes, posant des questions rhétoriques, le souverain pontife a confiance en leur capacité à relever la mission car, assure-t-il, ils ont une « force immense ». À condition, prévient-il, d’agir « ensemble » et sans exclure les autres car « l’inimité détruit un pays ».


POPE FRANCIS AUDIENCE

Lire aussi :
À Madagascar, le pape François livrera une « parole claire » contre la pauvreté

Ce n’est pas par hasard que le chef de L’Église catholique a choisi de confier cette mission aux jeunes. Dans ce pays — le septième plus pauvre au monde — 45% de la population a moins de 15 ans. Ainsi « vous n’êtes pas que le futur du Mozambique, (…) vous êtes le présent ! », lance le successeur de Pierre. Une présence qui s’exprime de façon bien particulière : « vous êtes la joie de ce pays, la joie d’aujourd’hui ! » Là encore, tonnerre d’applaudissements. Et le pape d’exhorter dans un sourire : « Ne vous laissez pas voler la joie ! »

Le temps de cette rencontre avec le Pape, les jeunes ont été l’icône de la réconciliation. Et parfois, ces moments ont des valeurs d’éternité.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
AfriquejeunespaixPape François
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement