Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À Fontanges, une chapelle construite à l’explosif

Chapelle de Fontanges.
Chapelle de Fontanges.
Partager

TRÉSORS DU PATRIMOINE (4/5). Cet été, Aleteia vous emmène à la découverte de sanctuaires français injustement méconnus alors qu'ils constituent d'authentiques trésors de piété et d'architecture. Cette semaine, découvrez l’étonnante chapelle Saint-Michel de Fontanges (Cantal), creusée dans un gros rocher.

De loin, on croirait un simple rocher. En s’approchant, on devine une statue de la Vierge à son sommet. C’est finalement à ses pieds que le visiteur réalise que ce gros monticule verdoyant n’est autre qu’une chapelle monolithe. Bienvenue à la chapelle monolithe Saint-Michel de Fontanges.

Ce sanctuaire a été érigé sur les ruines de l’ancien château féodal de Fontanges, aujourd’hui totalement détruit. Ce dernier s’appuyait sur ce fameux rocher dit de « saint Michel » et servait à surveiller la vallée. Au XIIIe siècle, les archives mentionnaient déjà le « rocher saint Michel » en précisant qu’une petite chapelle couronnait son sommet. Celle-ci était dédiée à l’archange mais aussi à la Vierge. Au XVe siècle, lorsque apparaît la dévotion à Notre-Dame de Pitié, le vocable est alors entièrement dédié à la Vierge. À la Révolution, le petit sanctuaire est finalement détruit et les pierres utilisées pour un autre usage.

Chapelle de Fontanges
© Site Xaintrie-Passions
Chapelle de Fontanges.

Mais les habitants restent attachés à ce fameux « rocher saint Michel » et n’entendent pas l’abandonner. À la fin du XIXe siècle, la paroisse coiffe le sommet d’un statue de l’Immaculée Conception de quatre mètres de haut pour lui redonner une vocation spirituelle. Mais au début du XXe siècle, le village a une meilleure idée encore. Il décide de transformer cette grosse bute en une petite chapelle. Au moyen d’explosifs, les paroissiens dégagent alors l’intérieur et créent une chapelle en forme de croix grecque. La chapelle Saint-Michel est née !

Chapelle de Fontanges
© Site Xaintrie-Passions
La chapelle de Fontanges en forme de croix grecque.

De petite taille, mesurant 15 mètres de long sur presque 12 mètres de large, la chapelle s’ouvre sur une jolie porte en fer forgée. Quelques ouvertures viennent également éclairer l’intérieur d’une douce lumière. Comme un hommage, des blasons rappellent la mémoire des anciens seigneurs de Fontanges. Cette chapelle insolite, propice au recueillement, a été inaugurée le 29 septembre 1901 en l’honneur de saint Michel et de la Vierge. Chaque dernier dimanche de septembre, lors de la fête de l’archange, les villageois se rendent dans la chapelle pour affirmer leur dévotion à Marie et saint Michel. Une tradition qui perdure depuis plus de cent ans.

Pour découvrir l’intérieur de la chapelle de Fontanges, cliquez sur le diaporama :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]