Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Entre amis, WhatsApp ne suffit pas

WHATSAPP
Shutterstock-Alex Ruhl
Partager

Que diriez-vous si, dans une situation difficile, vos amis ne vous témoignaient de leur présence et de leur affection que par de simples messages ?

WhatsApp est devenu en quelques années un canal de communication mondial que beaucoup privilégient désormais pour échanger quotidiennement avec les autres. Il a remplacé le téléphone, les SMS et les courriels et se place désormais au premier rang des communications interpersonnelles. Cependant, ce moyen de communication est-il suffisant pour interagir avec ses vrais amis ?

Prenons un exemple : dans un groupe d’amis réunis sur WhatsApp, une personne informe ses congénères de la mort de sa mère. En un instant, tous les membres du groupe tapotent des messages remplis de cœurs et des paroles réconfortantes du type « Courage », « Mes sincères condoléances » ou « Je t’embrasse fort ». Ces réponses rapides témoignent de la vitesse avec laquelle on peut être présents pour un ami dans un moment si difficile. Il s’agit d’une façon de lui dire qu’on est là avec lui. Après tout, en amitié, on partage les bons comme les moins bons moments.

Lire aussi : Les conseils des grands saints pour reconnaître une véritable amitié

Mais après quelques minutes, l’avalanche de messages laisse place au silence et on peut se demander si ces marques d’affection seules sont suffisantes pour cet ami qui pleure la perte de sa mère. Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup d’empathie pour se mettre à la place de l’autre dans un tel cas. Comment se sentirait-on si, à la mort d’un être cher, nos amis nous envoyaient uniquement un message WhatsApp ?

Cet exemple souligne bien comment WhatsApp demeure un excellent canal de communication pour les questions urgentes. C’est une messagerie instantanée qui permet de communiquer rapidement les uns avec les autres et de réagir vite. Mais certaines questions ne peuvent pas être résolues avec quelques mots à peine. C’est le cas pour l’amitié.

Les conseils qui suivent peuvent vous aider à utiliser WhatsApp d’une manière plus réfléchie :

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]