Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ces précieux cadeaux offerts aux franciscains de Terre Sainte

crosse
© Bussolin / Terra Sancta Museum
Crosse offerte par Godefroy de Prefetti, évêque de Bethléem, XIIe siècle.
Partager

Pendant plusieurs siècles, les nations chrétiennes ont régulièrement envoyé vers les lieux saints de l’argent et des présents afin de soutenir, défendre et assurer une assistance aux franciscains chargés de la garde des sanctuaires à Jérusalem. Un patrimoine méconnu dont Aleteia vous donne un avant-goût.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Gardienne des lieux saints au nom de l’Église catholique, la custodie de Terre Sainte est gérée par les moines franciscains depuis 800 ans, date de sa création par saint François d’Assise. En plus de sa mission de protection et d’accueil des pèlerins toujours actuelle, la custodie a souhaité mettre en valeur son patrimoine culturel et spirituel à travers l’ouverture d’un grand musée : le Terra Sancta Museum, le seul musée au monde consacré aux racines du christianisme et à la conservation des lieux saints. Une ouverture qui a démarré avec deux premières sections — archéologie et multimédia — et qui seront prochainement complétées par la section historique. Très attendue, elle regroupera la collection extraordinaire de cadeaux offerts par les maisons royales d’Europe et les différents États au cours de ces huit siècles.

Parmi les présents offerts, outre les besoins de premières nécessités s’ajoutaient des biens utiles à la célébration du culte ou pour les différentes cérémonies, comme des livres, du matériel liturgique et des ornements. Aujourd’hui, avec l’ouverture d’une section exclusivement réservée à la présentation de ces trésors, le Terra Sancta Museum veut ainsi mettre en valeur ce patrimoine artistique méconnu mais aussi rappeler l’importante dévotion que portaient les nations chrétiennes à ces lieux fondateurs de leur religion. C’est le couvent de Saint-Sauveur, appartenant à la custodie, qui a été choisi pour accueillir cette section. Pour découvrir une sélection de ces trésors méconnus, cliquez sur le diaporama.

En images : ces cadeaux offerts en Terre Sainte
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]