Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconBelles Histoires
line break icon

Le souverain pontife bénit un bateau-hôpital baptisé à son nom

BARCO HOSPITAL

franciscanosnaprovidencia.org.br

La rédaction d'Aleteia - Publié le 19/08/19

Le pape François a récemment béni un bateau-hôpital qui porte son nom, mis à disposition des populations vivant autour du fleuve Amazone. Son arrivée au grand port de Bélem, en Amazonie brésilienne, a été l’occasion, pour l’archidiocèse local, d'organiser une inauguration officielle le dimanche 18 août. Celle-ci a été suivie d'une messe d'action de grâce.

Long de 32 mètres et large de 8 mètres, le bateau « Pape François » offre depuis juillet 2019 des consultations, des examens ainsi que des interventions chirurgicales (relativement faciles) auprès des personnes nécessiteuses vivant le long du fleuve de l’Amazonie brésilienne, soit quelque 700.000 habitants autochtones et riverains, qui ont un accès difficile ou nul aux soins de santé. D’un coût total de plus de 6 millions d’euros, le bateau est armé pour des expéditions de dix jours. Il compte dix membres d’équipage et une vingtaine de professionnels de la santé, ainsi que plusieurs religieux et religieuses.

View this post on Instagram

A post shared by Pope Francis (@franciscus)

À l’approche du Synode sur l’Amazonie

Dans sa lettre pontificale, le pape argentin a souligné sa grande joie concernant cette inauguration officielle du bateau-hôpital qui porte son nom. Il « apportera la Parole de Dieu et offrira un accès à une meilleure santé pour les populations qui sont le plus dans le besoin, surtout les peuples indigènes ». Il s’est félicité de ce « beau geste concret » à l’approche du Synode sur l’Amazonie qui se tiendra en octobre prochain au Vatican.




Lire aussi :
Quand François rencontre Raoni

La mission primordiale de ce bateau, a estimé le pape, sera d’annoncer le Royaume de Dieu et de soigner les malades, « répondant ainsi au mandat donné par le Seigneur à ses disciples, et en conformité avec le désir de ces populations amazoniennes de vivre en harmonie avec la nature ».

Un beau signal de solidarité chrétienne

Le pape François a rappelé également qu’à travers cette initiative, l’Église se présente comme un « hôpital sur l’eau ». À l’image de Jésus qui, « en marchant sur l’eau, calma les eaux et fortifia les disciples dans la foi ». « Ce bateau apportera beaucoup de réconfort spirituel, comme un calmant pour les agitations des hommes et femmes souffrants, abandonnés à leur propre sort » a-t-il ajouté. En remerciant les initiateurs du projet pour ce « beau signal de foi et de solidarité chrétienne » et en adressant sa bénédiction à tous les médecins, volontaires, bienfaiteurs ainsi qu’aux futurs patients qui seront accueillis sur ce bateau, le pape François a demandé de prier « pour les bons fruits du prochain Synode sur l’Amazonie ».




Lire aussi :
À bord du Saint Lukas, le train-hôpital qui parcourt la Sibérie

Tags:
AmazoniehôpitalPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement