Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Des responsables du Saint-Siège attendus à Medjugorje

MEDJUGORJE
Shutterstock-Hieronymus
Le sanctuaire marial de Medjugorje.
Partager

Plusieurs hauts responsables du Saint-Siège sont attendus cette semaine à un festival de jeunes au sanctuaire marial de Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine. Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, doit y présider la messe de clôture le 5 août.

Une présence remarquable. Plusieurs hauts responsables du Vatican vont prendre part à un festival de jeunes qui s’ouvre ce jeudi 1er août à Medjugorje, en Bosnie-Herzégovine. Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, doit ainsi présider le 5 août la messe de clôture du festival. Personnalité forte du Vatican, Mgr Rino Fisichella est également membre de nombreuses congrégations et conseils pontificaux, dont la Congrégation pour la cause des saints. Il devrait également animer quelques catéchèses tout au long du rassemblement. Il s’agit de la première « visite officielle » d’une personne ayant de grandes responsabilités au Vatican. Cet événement sera ouvert le 1er août par Mgr Angelo De Donatis, vicaire du Pape pour le diocèse de Rome, rapporte La Croix. Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, y est également attendu du 31 juillet au dimanche 4 août, a confirmé son diocèse.

2 millions de visiteurs chaque année

Chaque année, plus de deux millions de visiteurs se rendent dans ce sanctuaire marial. Sans pour autant authentifier les apparitions à Medjugorje, le pape François a disposé le 12 mai 2019 « qu’il soit possible d’y organiser des pèlerinages ». Une réflexion qui a été menée au regard du flux « considérable » de pèlerins du monde entier qui se rendent à Medjugorje depuis les années 1980, et des « abondants fruits de grâce qui en découlent ». Cette reconnaissance vise également à éviter que les pèlerinages ne créent de la « confusion ou de l’ambiguïté sous l’aspect doctrinal ».

Lire aussi : Bientôt un agrandissement du sanctuaire de Medjugorje ?

Plus globalement, l’autorisation du Vatican d’y organiser des pèlerinages s’inscrit dans le prolongement de la nomination de Mgr Henryk Hoser, archevêque émérite de Varsovie-Pargue (Pologne), le 31 mai 2018. Le prélat avait été nommé visiteur apostolique ad nutum Sanctae Sedis et pour une durée indéterminée. Sa mission était alors « exclusivement pastorale » afin de veiller au soin pastoral des pèlerins, mais aussi à un « accompagnement stable et continu » des habitants.

Découvrez 10 sanctuaires francophones dans le monde :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]