Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
home iconActualités
line break icon

Le Vatican met en garde contre les conséquences du tourisme de masse

Philippe Roy / Aurimages

I.Media - Publié le 25/07/19

Le Saint-Siège a publié un message le 24 juillet 2019 dans lequel il dénonce les méfaits du tourisme quand il tourne à l’exploitation des populations des pays pauvres, en saluant néanmoins la "dimension de la rencontre" qu'il offre.

Le phénomène du tourisme conduit trop souvent à « l’exploitation » des populations locales, dénonce le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, dans un message publié le 24 juillet 2019 par le Saint-Siège. Celui-ci a été écrit en vue de la Journée mondiale du tourisme, célébrée chaque année le 27 septembre. Selon lui, le tourisme est une réalité exponentielle : alors que le monde comptait 25 millions de touristes internationaux en 1950, il sont 2 milliards 70 ans plus tard. De même, un peu moins de 10% des emplois dans le monde sont liés au tourisme, que cela soit directement ou indirectement. Il s’agit donc d’un phénomène ayant « d’énormes » implications, que ce soit sur le plan social, économique ou culturelle.

Tirer parti des « potentialités »

Toutefois, pour le haut prélat, les conditions de travail des emplois liés au tourisme sont bien trop souvent précaires, avec des rétributions inéquitables, des tâches fatigantes, souvent loin de la famille. Parfois, il s’agit d’une véritable « exploitation » absolument « indigne » des pays pauvres dont les populations bénéficient rarement des ressources. De même, les violences contre les locaux, « l’offense » à leur culture ou encore l’exploitation « vorace » de leur environnement sont « inacceptables ». Ces aspects négatifs du tourisme doivent ainsi être combattus afin de tirer parti des « potentialités » offertes, notamment en terme de promotion humaine, sociale et culturelle. C’est pourquoi le Saint-Siège « appelle » les gouvernements à favoriser le travail dans le secteur du tourisme, notamment par l’auto-entrepreneuriat des jeunes, afin qu’il mette la « dignité » de chacun au centre.


TOURIST NOTRE DAME

Lire aussi :
Et si vous pratiquiez un tourisme qui réconforte le corps et l’âme ?

Dans son message, le cardinal Turkson salue également la « dimension de la rencontre » offerte par le tourisme. En effet, il permet d’aller à la découverte de l’autre, conduisant à faire le premier pas pour l’abandon des « préjugés et stéréotypes ». Il rappelle ainsi que le pape François avait soutenu en mars dernier une association promouvant le tourisme « lent », guidé non pas par le « consumérisme » mais par la croissance de la connaissance et du respect réciproques.

Où passer des vacances à peu de frais et qui ont du sens ?
Tags:
tourismeVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Matteo Farina; Chiara Badano, Carlo Acutis
Marzena Devoud
Ils n'ont pas attendu d'être adulte pour être...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement