Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

5.000 scouts d’Europe ont rendez-vous avec le Pape

© AGSE_Joseph Drouet
Partager

5.000 scouts et guides-aînées issus des quatre coins de l’Europe doivent se retrouver à partir du 27 juillet pour l’Euromoot organisé par les Guides et Scouts d’Europe. Au cours du rassemblement, ils rencontreront le Saint-Père lors d’une audience privée.

L’Euromoot, c’est une gigantesque route organisée par les Guides et Scouts d’Europe du 27 juillet au 4 août 2019, à destination de la branche aînée du mouvement. D’origine écossaise, « moot » signifie « réunion des clans ». Chez les scouts, ce terme désigne le rassemblement des aînés. Durant une semaine, des routiers, guides-aînées, chefs et cheftaines issus d’une vingtaine de pays d’Europe (France, Portugal, Lituanie, Italie, République tchèque, Pologne…) — et même d’au-delà de l’Atlantique (États-Unis, Canada, Argentine…) — marcheront en direction de Rome depuis diverses régions italiennes. Ce qui leur permettra de découvrir plusieurs figures de « grands saints » importants en Europe tels que que sainte Catherine de Sienne, saint benoît de Nursie, saint François d’Assise… « C’est aussi pour faire sentir et vivre l’Europe aux guides-aînées et routiers et leur permettre de s’impliquer dans une Europe capable de “réchauffer” les cœurs », indique quant à lui Bertrand Humeau, l’un des représentants français en charge de l’organisation de l’événement, sur le site de l’AGSE.

La deuxième rencontre du mouvement avec le Pape

Samedi 3 août, à l’issue du temps de marche, les 5.000 scouts rencontreront le pape François à 11h lors d’une audience privée qui se tiendra dans la salle Paul VI du Vatican. Le pontife argentin livrera une méditation sur le thème de l’Euromoot, « Parate viam Domini », qui signifie « Préparez le chemin du Seigneur ». « L’idée est qu’il fasse le lien entre être scout, être un éclaireur, et préparer les chemins du Seigneur dans la vie de tous les jours », explique à Aleteia Franziska Harter, coordinatrice de l’UIGSE (Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe). Ce temps sera suivi d’une messe dans la basilique Saint-Pierre présidée par le cardinal Angelo Bagnasto. Président du CCEE (Conseil des conférences épiscopales d’Europe), il connaît bien la réalité européenne et a lui-même été aumônier scout en Italie. « Nous avons beaucoup de chance. C’est la deuxième fois que le mouvement rencontre le Pape », s’enthousiasme Franziska Harter. La première fois, c’était en 1994. Le pape Jean Paul II avait reçu à Rome 7.500 scouts d’Europe. Vivement cet été. D’ailleurs, si on tend l’oreille, on entend déjà résonner les « Ultreïa » et « Étoile au grand large » sur les routes de campagne italienne…

À voir aussi : la loi scoute, engagement de toute une vie

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]