Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les dix clés pour apprendre la sagesse du cœur

HAPPY WOMAN
Getty Images
Partager

En invitant à relier la contemplation à l'action, le pape François nous donne la clé à l’authentique sagesse du cœur. Celle qui fait disparaître les doutes et les peurs. Celle qui remet les différentes situations de la vie à leur juste place. Découvrez avec Aleteia les conseils des grands saints pour accéder à une vie plus sereine.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Il ne faut jamais opposer contemplation et action, a affirmé le pape François lors de l’Angélus du 21 juillet 2019. Ce sont deux aspects essentiels de la même sagesse, celle du cœur. Cette sagesse nous donne à comprendre que la clé d’une vie sereine consiste à unir l’action et la contemplation de la façon la plus harmonieuse et profonde possible. Ainsi, une prière sans poser un geste concret pour un proche malade, dans le besoin ou en difficulté, est une prière incomplète. De la même manière, une action qui oublie Dieu se transforme en agitation insignifiante.

C’est ce que saint Benoît résume en deux mots, inscrits en lettres d’or dans sa Règle : “ora et labora”, « prie et travaille ». C’est de la contemplation, c’est-à-dire d’une relation personnelle avec Dieu, qu’un rapport d’amitié fort nait avec Lui. C’est alors que nous développons en nous la capacité de vivre pleinement, celle d’apporter aux autres l’amour et la tendresse de Dieu. Comment trouver un équilibre entre la contemplation et l’action ? Comment pratiquer la sagesse du cœur qui est « pure, puis pacifique, indulgente, bienveillante, pleine de pitié et de bons fruits, sans partialité, sans hypocrisie » comme il est écrit dans la lettre de saint Jacques Apôtre (3,17). Prier ou agir ? Il faut les deux : prier pour mieux agir.

Voici en diaporama les conseils des grands saints pour apprendre la sagesse du cœur :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]