Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sur les 12 hommes qui ont marché sur la lune, 11 étaient scouts

NASA
Edwin « Buzz » Aldrin pose le pied sur la lune près de vingt minutes après Neil Armstrong.
Partager

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, l’homme a marché sur la Lune pour la première fois, dans le cadre du programme Apollo 11. Au total, douze hommes accompliront cet exploit entre 1969 et 1972. Parmi eux, 11 étaient scouts.

Alors que le monde entier célèbre les premiers pas de l’homme sur la Lune, le scoutisme est à l’honneur. En effet, sur la douzaine d’êtres humains qui ont foulé le régolithe lunaire, 11 ont fait leurs armes chez les scouts. Parmi les plus connus, Neil Armstrong et Buzz Aldrin, mais aussi Peter Conrad ou encore John Young…

Le scoutisme, véritable école de vie, met en avant la progression de chaque personne grâce à un système de classes, badges et brevets techniques qui peuvent varier selon les mouvements, l’objectif étant d’inviter les jeunes à se dépasser, à acquérir des compétences et à déployer leurs talents. Ainsi, Neil Armstrong, scout dans l’Ohio, avait reçu la distinction suprême « Eagle scout » (« Aigle éclaireur »), très prestigieuse chez les scouts américains et qui reconnaît les mérites et les qualités de chef de celui qui la reçoit. Un grade renommé également atteint par Charles Duke (Apollo 16) et Jim Lovell, commandant de la mission Apollo 13 (incarné par Tom Hanks dans le film Apollo 13), ce dernier n’ayant jamais posé le pied sur l’astre lunaire. D’autres astronautes ont été « Life scout », scouts de première ou de seconde classe, ou encore « Tender foot » (Pieds tendres)…

Lire aussi : Chefs scouts, voici trois prières à mettre dans votre sac à dos

Marqué par ses années scoutes, Neil Armstrong avait d’ailleurs emporté avec lui l’insigne du scoutisme mondial, qui représente une fleur de lys blanche entourée d’une corde circulaire nouée par un nœud plat. Le 18 juillet 1969, à bord d’Apollo 11, il avait salué les scouts américains qui organisaient alors un jamboree national dans la parc national de Farragut, situé dans l’Idaho, un État du nord-ouest du pays. Frère Nicolas Burle, aumônier national des Scouts unitaires de France (SUF), confiait récemment à Aleteia que la loi scoute « nous emmène vers le Ciel ». Pas de doute, les valeureux astronautes ont appliqué ce principe à la lettre.

À voir aussi : l'inspirante loi scoute
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]