Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi confesser ses péchés et ne pas se contenter de la prière ?

CONFESSION CHURCH

Fred de Noyelle I Ciric

Sarah Choteau - publié le 22/07/19

Pourquoi est-il demandé aux catholiques de passer par un prêtre pour confesser leurs péchés ? Se confier à Dieu dans le secret de la prière ne peut-il pas suffire ?

Souvent, l’on entend que le sacrement de la réconciliation effraie. Pourquoi faudrait-il confesser ses péchés à un prêtre, homme de surcroît, alors qu’il suffirait de le faire dans le silence de notre prière, en nous adressant directement à Dieu ? La réponse à cette question est donnée dans la Bible : à plusieurs reprises, Jésus insiste sur l’importance de remettre ses péchés à une personne physique, incarnée, qui a pour rôle d’être le lien entre Dieu et ses enfants, entre le Ciel et la Terre.




Lire aussi :
À partir de quel âge un enfant peut-il se confesser ?

Dans l’Évangile selon saint Jean, au chapitre 20, Jésus dit à ses apôtres : “Recevez le Saint-Esprit. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus.” Passer par un prêtre pour confier ses péchés revient à demander pardon à l’Église en même temps qu’à Dieu lui-même.

[script_connatix_id_article cnx-video=”845914″ token=”f646f46f-d6b8-41ee-a9bd-d922ad183fa9″ /]

Tags:
ConfessionPéchés
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement