Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

George Clooney sollicité pour prendre la défense des chrétiens du Pakistan

TIZIANA FABI / AFP
L'acteur et réalisateur américain George Clooney en mai 2018, à Rome.
Partager

La fondation italienne de l'Aide à l'Église en Détresse (AED) a adressé une lettre ouverte à l'acteur George Clooney et au chanteur Elton John les invitant à prendre la défense de chrétiens condamnés à mort pour blasphème au Pakistan. Sans succès pour l'instant.

Hollywood à la rescousse. Dans une lettre ouverte publiée le 11 juillet, l’antenne italienne de l’Aide à l’Église en Détresse interpelle deux célébrités mondiales, l’acteur Georges Clooney et le chanteur Elton John, pour qu’ils s’associent à la mobilisation en faveur de six chrétiens persécutés et condamnés à mort au Pakistan pour blasphème envers l’islam. Le choix de ces deux stars ne doit rien au hasard. Récemment, les deux hommes avaient pris part au mouvement mondial de protestation contre l’entrée en vigueur d’une stricte application de la charia à Bruneï. Celle-ci prévoyait la peine de mort aux personnes coupables d’adultère ou de relations homosexuelles. L’investissement des deux stars avait porté ses fruits, puisque le sultan avait décrété un moratoire pour ces deux cas précis.

Aujourd’hui, la fondation pontificale réclame des deux stars une mobilisation identique afin de défendre la liberté religieuse au Pakistan, alors que six chrétiens y ont encore récemment été condamnés à mort pour blasphème : Sawan Masih, Shafqat Emmanuel, Shagufta Kasur, Qasir Ayub, Amoon Ayub et Nadeem James. « Faites entendre votre voix en faveur de ces six chrétiens avec le même engagement que celui présenté dans le cas de Brunei ! », lit-on dans la lettre de la fondation. Si quelques médias internationaux se sont fait l’écho de l’appel de l’AED, ni George Clooney ni John Elton n’ont encore réagi pour le moment, a confié ce lundi à Aleteia la fondation.

Selon L’AED, 224 chrétiens ont été victimes de la loi contre le « blasphème » depuis son adoption en 1986. Aujourd’hui, ils seraient 25 à séjourner encore en prison. Si plusieurs ont été condamnés à mort, aucun n’a été exécuté pour le moment. Ce n’est pas la première fois que l’AED tente de mobiliser des célébrités pour soutenir sa mission d’aider les chrétiens persécutés dans le monde. L’année dernière, c’est à l’actrice américaine Sharon Stone engagée dans le mouvement #MeToo, que l’AED avait demandé de ne pas oublier les femmes victimes de violences subies au nom de leur foi.

En images : découvrez ces célébrités attachées à la Vierge Marie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]