Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconActualités
line break icon

George Clooney sollicité pour prendre la défense des chrétiens du Pakistan

TIZIANA FABI / AFP

L'acteur et réalisateur américain George Clooney en mai 2018, à Rome.

Marzena Devoud - Publié le 22/07/19

La fondation italienne de l'Aide à l'Église en Détresse (AED) a adressé une lettre ouverte à l'acteur George Clooney et au chanteur Elton John les invitant à prendre la défense de chrétiens condamnés à mort pour blasphème au Pakistan. Sans succès pour l'instant.

Hollywood à la rescousse. Dans une lettre ouverte publiée le 11 juillet, l’antenne italienne de l’Aide à l’Église en Détresse interpelle deux célébrités mondiales, l’acteur Georges Clooney et le chanteur Elton John, pour qu’ils s’associent à la mobilisation en faveur de six chrétiens persécutés et condamnés à mort au Pakistan pour blasphème envers l’islam. Le choix de ces deux stars ne doit rien au hasard. Récemment, les deux hommes avaient pris part au mouvement mondial de protestation contre l’entrée en vigueur d’une stricte application de la charia à Bruneï. Celle-ci prévoyait la peine de mort aux personnes coupables d’adultère ou de relations homosexuelles. L’investissement des deux stars avait porté ses fruits, puisque le sultan avait décrété un moratoire pour ces deux cas précis.

Aujourd’hui, la fondation pontificale réclame des deux stars une mobilisation identique afin de défendre la liberté religieuse au Pakistan, alors que six chrétiens y ont encore récemment été condamnés à mort pour blasphème : Sawan Masih, Shafqat Emmanuel, Shagufta Kasur, Qasir Ayub, Amoon Ayub et Nadeem James. « Faites entendre votre voix en faveur de ces six chrétiens avec le même engagement que celui présenté dans le cas de Brunei ! », lit-on dans la lettre de la fondation. Si quelques médias internationaux se sont fait l’écho de l’appel de l’AED, ni George Clooney ni John Elton n’ont encore réagi pour le moment, a confié ce lundi à Aleteia la fondation.




Lire aussi :
Au Pakistan, on recense 224 « Asia Bibi » en 30 ans

Selon L’AED, 224 chrétiens ont été victimes de la loi contre le « blasphème » depuis son adoption en 1986. Aujourd’hui, ils seraient 25 à séjourner encore en prison. Si plusieurs ont été condamnés à mort, aucun n’a été exécuté pour le moment. Ce n’est pas la première fois que l’AED tente de mobiliser des célébrités pour soutenir sa mission d’aider les chrétiens persécutés dans le monde. L’année dernière, c’est à l’actrice américaine Sharon Stone engagée dans le mouvement #MeToo, que l’AED avait demandé de ne pas oublier les femmes victimes de violences subies au nom de leur foi.

En images : découvrez ces célébrités attachées à la Vierge Marie
Tags:
loi anti blaspheme pakistanpakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement