Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Football : le meilleur gardien du monde témoigne de sa foi

Alisson Becker.
Partager

Vainqueur de la Copa America, Alisson Ramses Becker, portier du Brésil et de Liverpool, n’a encaissé qu’un seul but de toute la compétition et a logiquement été désigné meilleur gardien. Sacrée saison pour le gardien puisqu’il avait quelques semaines auparavant reçu les mêmes titres dans le cadre du championnat d’Angleterre et de la Ligue des Champions. Une notoriété qu’il utilise pour parler… de Jésus.

Il est actuellement considéré comme le meilleur gardien du monde. Alisson Ramses Becker a fait vibrer la planète football lors de la Copa America. Au soir de sa victoire, le footballeur décide de réagir en écrivant sur les réseaux : « Merci, Dieu ! ». Des jambes et des bras alertes donc, mais aussi une foi missionnaire rayonnante. À la fin de la finale de la Ligue des Champions que son nouveau club de Liverpool disputait contre Tottenham en juin (et gagnée par son club), il fait découvrir un T-shirt blanc représentant, à son dos et de face, un message sous forme de symboles : croix = amour.

https://www.instagram.com/p/ByM_Up7pxKm/?utm_source=ig_web_copy_link

Les caméras n’ont pas pu l’esquiver car il les a astucieusement dessinés des deux côtés. Au moment de la photo de groupe, le joueur s’est glissé devant ses coéquipiers afin de rendre son message le plus visible possible. Pas sans susciter de réactions, comme ce tweet de Gavin Calver, célèbre évangélique installé en Grande-Bretagne : « Ravi pour Anne Calver que Liverpool ait gagné la Champions League, mais encore plus heureux de voir leur gardien, Alisson Becker, donnant toute la gloire à Jésus ! Nous chrétiens britanniques avons beaucoup à apprendre de nos frères et sœurs sud-américains sur le fait de ne pas avoir honte de l’Évangile ». Alisson Becker lui répond sur Twitter : « Dieu est amour ! (smiley prière) ».

Sur les réseaux sociaux, le joueur annonce la couleur : « Dieu est fidèle », peut-on lire sur la description de son compte Instagram et « Appartiens à Jésus » sur son compte Twitter.

Capture Twitter

Lorsque ses coéquipiers marquent des buts, on voit souvent Alisson Becker s’agenouiller et pointer ses index vers le Ciel, comme les joueurs chrétiens le font souvent en célébration, en signe de dévotion à Dieu. À la question de savoir s’il avait « des superstitions dans sa routine d’avant match », il répondait déjà en 2017 : « Non, la seule chose que je fais est de pointer vers le Ciel. Je suis un chrétien donc je ne suis pas une personne superstitieuse. » Alors gardien de l’AS Roma, il exprimait sa joie d’être dans le centre de la chrétienté : « La foi est une grande chose ici. Je crois en Dieu donc il est important pour moi de vivre dans une ville comme Rome. »

Ces footballeurs catholiques qui ne cachent pas leur foi :