Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconSpiritualité
line break icon

La miséricorde est le "vrai visage de l’amour"

Temporary

AP/Associated Press/East News

I.Media - Publié le 15/07/19

Seul la miséricorde permet de vivre en cohérence les commandements de l’amour de Dieu et du prochain, a expliqué le pape François à l’occasion de l’Angélus dominical.

L’évangile du jour (Lc 10,25-37), a rappelé le successeur de Pierre, est celui du bon Samaritain, une « belle » parabole, un « trésor ». Alors que deux hommes dédiés au culte de Dieu – un prêtre et un lévite – évitent un homme dans le besoin, c’est le Samaritain, pourtant « étranger au peuple élu », qui lui vient en aide. Bien que ne connaissant pas Dieu, le Samaritain agit selon sa volonté. Son comportement est ainsi de « vraie religiosité et vraie humanité ».


POPE AUDIENCE JUNE 26; 2019

Lire aussi :
« Demandons la grâce de ne pas être des chrétiens tièdes »

A l’inverse, le prêtre et le lévite ont préféré suivre une règle humaine plutôt que le « grand commandement » de Dieu, c’est-à-dire la miséricorde. En se faisant le prochain du souffrant, a considéré le chef de l’Église catholique, le Samaritain de la parabole montre donc que la miséricorde est le « vrai visage de l’amour ». C’est seulement en suivant cette voie que le commandement de l’amour de Dieu et du prochain peut être une règle de vie « unique et cohérente ». La compassion est la « clef », a improvisé le pape en s’élevant contre « l’insensibilité égoïste » et mettant en garde contre les cœurs « gelés ».

Pour un accord au Venezuela

Après avoir récité la prière mariale avec les milliers de pèlerins présents sur la place Saint-Pierre, le primat d’Italie a adressé ses pensés au « bien-aimé » peuple vénézuélien, « particulièrement éprouvé par la crise qui perdure ». Le pape François a ainsi prié pour un accord qui mette fin aux « souffrances » des habitants et bénéficie à tout le pays.


PORRAS

Lire aussi :
« Le Venezuela souffre d’une économie de guerre »

Un rapport des Nations unies a récemment dénoncé « l’érosion de l’État de droit » dans ce pays, ravivant les tensions. En revanche, gouvernement et opposition semble s’être accordés sur la mise en place d’une plateforme de dialogue permanente, sous l’égide de la Norvège.

Tags:
MiséricordePape Françoisvenezuela
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement