Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 octobre |
Bienheureuse Bienvenue Bojani
home iconActualités
line break icon

Le Saint-Siège lève l'immunité diplomatique de son nonce en France

MGR LUIGI VENTURA

Corinne SIMON/CIRIC

Mgr Luigi Ventura

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 08/07/19

"Le Saint-Siège renonce à l'immunité de juridiction dont bénéficie le nonce apostolique en France, Mgr Luigi Ventura", a confirmé Alessandro Gisotti, directeur ad interim du Bureau de presse du Saint-Siège ce 8 juillet 2019. Le prélat est visé par plusieurs plaintes d'agression sexuelle.

« Je suis en mesure de confirmer que le Saint-Siège renonce à l’immunité de juridiction dont bénéficie le nonce apostolique en France, Mgr Luigi Ventura, en vertu de la Convention de Vienne du 18 avril 1961 sur les relations diplomatiques, et ce dans le cadre de la procédure pénale le concernant », a indiqué Alessandro Gisotti, le directeur ad interim du bureau de presse du Saint-Siège ce 8 juillet. Le prélat est visé par plusieurs plaintes d’agression sexuelle.


POPE FRANCIS GENERAL AUDIENCE

Lire aussi :
Une sixième année de pontificat bien éprouvante

Âgé de 74 ans, Mgr Ventura fait l’objet d’accusations par pas moins de trois hommes pour agression sexuelle. Une première plainte pour agression sexuelle avait été déposée en janvier contre Mgr Ventura, avant d’être suivie par deux autres. En février dernier, une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris. Cependant, du fait de sa fonction, le nonce bénéficiait d’une immunité diplomatique. Désormais, le représentant du pape pourra comparaître devant la justice française.

« Une décision officiellement communiquée aux autorités françaises la semaine dernière »

« Il s’agit d’une mesure extraordinaire qui confirme la volonté exprimée par le nonce lui-même dès le début de cette affaire de collaborer pleinement et spontanément avec les autorités judiciaires françaises compétentes », a précisé Alessandro Gisotti. « Avant de prendre cette décision, le Saint-Siège a attendu la conclusion, annoncée fin juin, de la phase préliminaire de la procédure à laquelle Mgr Ventura a librement participé. La décision du Saint-Siège a été officiellement communiquée aux autorités françaises la semaine dernière. »

Pour sa part, celui qui est nonce en France depuis 2009 réfute totalement ces accusations. Début avril, il avait été entendu à sa demande par la police judiciaire dans le cadre de l’enquête le concernant. Une confrontation entre le représentant pontifical et ses accusateurs a eu lieu fin mai.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
abus sexuelsjusticeVatican
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement