Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 20 avril |
Sainte Agnès de Montepulciano
home iconPerles du Web
line break icon

« Ninja Warrior » sur TF1 : un prêtre s’est glissé parmi les candidats

© Laurent Vu I TF1

Rachel Molinatti - Publié le 05/07/19

Le jeu télévisé Ninja Warrior est de retour sur les écrans vendredi 5 juillet 2019. Parmi les candidats qui participent aux épreuves, l'un est prêtre. Une belle façon pour lui de donner le témoignage d'une Église vivante et dynamique.

Ninja Warrior revient en force ce soir sur TF1 pour sa quatrième saison, présentée par Denis Brogniart, Christophe Beaugrand et Iris Mittenaere. Au programme, de nombreux obstacles à affronter, dont un « méga-mur » de 5,50 mètres de haut, un rouleau compresseur, des plateformes haut perchées… Bref, des épreuves de haute voltige qui exigent adresse, force et souplesse et feraient pâlir les plus courageux candidats de Fort Boyard. Et au milieu des autres, un candidat plutôt insolite, le père Samuel. D’origine tourangelle, formé au séminaire de La Castille, il est aujourd’hui auxiliaire à Solliès-Pont, dans le diocèse du Var, et très engagé dans la pastorale de la santé.

« Montrer une autre image du sacerdoce »

Chez ce prêtre de 40 ans, le sport est véritablement une passion. S’il a déjà pratiqué tant le tennis que le kayak ou l’aviron, il confie qu’aujourd’hui, il s’adonne régulièrement au VTT et au windsurf. « Le sport, c’est aussi un moment où on est plongé dans la Création. On peut être confronté à des choses assez violentes, cela nous aide à voir nos limites. Quand je fais du windsurf, je prie et je rends grâce à Dieu pour la beauté de sa Création », confesse-t-il à Aleteia.

© Laurent Vu / TF1

« Un mois avant le tournage, je ne connaissais pas l’émission », raconte encore le prêtre. « La production cherchait quelqu’un de bien ancré dans la foi et en même temps très sportif ». Des personnes qui le connaissaient ayant soufflé son nom, il s’est lancé dans l’aventure en voyant là une belle occasion de témoigner à travers le sport. Une démarche approuvée par son évêque.

© Père Samuel C.

Le père Samuel file d’ailleurs volontiers la métaphore du sport et de la foi. « Pour réussir quelque chose au niveau sportif, il faut persévérer », lance-t-il. « Au niveau de la foi, c’est un peu pareil : il faut prier régulièrement pour grandir en sainteté. Les deux sont assez proches. Il y a une discipline à avoir. Ce jeu, c’était l’occasion de montrer une autre image du sacerdoce. Cela permet que les gens se disent : “Les prêtres ne sont pas toujours enfermés dans leur presbytère” ». Il garde un bon souvenir de son passage sur le plateau, où il était encouragé par quelques paroissiens supporters qui se sont chargés de mettre l’ambiance. À quand un curé à Fort Boyard ?




Lire aussi :
L’évangélisation par les muscles, pourquoi pas ?

Tags:
Foipretresport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
2
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
3
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
4
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
5
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
6
WEB2-FILM-QUEST-CE-QU-ON-A-FAIT-AU-BON-DIEU-CHRISTIAN-CLAVIER-IMDB.jpg
La rédaction d'Aleteia
Catho, chanteur et Berrichon ? Participez au prochain film de Chr...
7
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
C’est par nos blessures que Jésus choisit d’e...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement