Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 25 septembre |
Saint Firmin
home iconPerles du Web
line break icon

En Italie, trois frères ordonnés prêtres le même jour

© Avvenire / Reprodução

La rédaction d'Aleteia - Publié le 04/07/19

Dans le diocèse de Salerne (Italie), le 28 juin 2019, trois frères ont été ordonnés prêtres en même temps par leur évêque lors de la messe du Sacré-Cœur. Une vocation pour le moins familiale.

En fait de Pascal Légitimus, Bernard Campan et Didier Bourdon, laissez-nous vous présenter Roberto, Carmine et Fernandino De Angelis. Quand on les regarde, difficile de ne pas voir la ressemblance. Et pour cause puisqu’ils sont frères. Le premier a 34 ans et les deux autres, jumeaux, en ont 30. Tous les trois ont été ordonnés prêtres le 28 juin dernier par leur évêque, Mgr Luigi Moretti, dans la cathédrale de Salerne. Le quotidien Avvenirerapporte leur histoire. « J’ai toujours gardé dans mon cœur et dans ma tête la semence que le Seigneur avait placée en moi », raconte le père Carmine. « Mes parents l’ont cultivée avec un style éducatif basé sur une foi authentique et des principes solides. Lorsque Ferdinando a annoncé lui aussi qu’il voulait cheminer vers le sacerdoce, cela ne m’a pas surpris ». Roberto, leur frère aîné, souhaitait également devenir prêtre. À croire que chez les Italiens, la vocation est affaire de génétique. Roberto a été le premier à partir, suivi de ses deux frères l’année suivante.

« Nous ne sommes pas un phénomène »

Les trois frères sont originaires de Bracigliano, une petite ville d’environ 6.000 habitants où, depuis 2010, on propose aux fidèles l’adoration eucharistique perpétuelle avec cette intention particulière : que les jeunes puissent répondre à l’appel du Seigneur. « Nous ne sommes pas un phénomène, nous sommes comme les autres et, sans les autres, nous n’aurions rien eu », insiste le père Carmine. Il a également souligné le rôle de sa mère dans son parcours vocationnel, rapportant au journal La Stampa que dans son bréviaire était glissée une prière qu’elle récitait chaque jour en toute discrétion : « Mon Dieu, prends un de mes fils comme prêtre ». Elle a manifestement été exaucée. Et plutôt trois fois qu’une…




Lire aussi :
Un prêtre fête ses 100 ans… entouré de ses quatre fils prêtres

Tags:
Italieordinationspretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement