Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconAu quotidien
line break icon

Couples : six parcours spirituels pour mieux vivre le passage à la retraite

COUPLE LOVE

Shutterstock

Marzena Devoud - Publié le 04/07/19

Attendue avec impatience par certains, appréhendée avec inquiétude par d'autres, la retraite professionnelle est un bouleversement. C'est aussi un temps où le couple doit trouver un nouvel équilibre de vie, ce qui relève souvent d’un véritable défi. Aleteia vous propose une sélection de parcours et de sessions spirituelles qui peuvent aider à faire de ce virage un temps de joie et d'épanouissement.

Après des années de travail, la retraite se dessine pour certains comme la promesse d’une vie plus légère. Pour d’autres, elle est source d’angoisses et renvoie à la peur de vieillir, de mourir et réveille la peur du vide. Elle nous met face à nous-mêmes, avec le sentiment d’être démunis et impuissants. Pour tous les couples, ce virage majeur est un moment délicat. Trouver un nouvel équilibre et redéfinir le projet de vie à deux pour, si l’on se fie aux chiffres de l’espérance de vie, à un peu près un quart de siècle de vie commune à venir constitue un véritable défi.


GRANDFATHER GIRL

Lire aussi :
La générosité ou l’art de bien vieillir

Les repères valsent et les questions existentielles reviennent en force. Il faut réinventer sa vie en fonction de profonds changements non seulement biologiques et physiques, mais aussi  sociaux (quelle place occuper en société ?) ou psychologiques (qui sommes-nous dès lors que nous ne sommes plus comptables ou médecins ?). « Face à cette nouvelle réalité vécue comme un déséquilibre, se donner du temps à deux pour se poser et relire sa vie est la clé pour donner du sens à cette nouvelle étape, soulignent Bénédicte et Jean-Loïc Marescot, responsables de la retraite « Avance au large » de la communauté du Chemin neuf.

Faire plusieurs deuils

Quitter son travail demande de faire plusieurs deuils à la fois. Ils sont nombreux et reliés : celui de la reconnaissance professionnelle, d’un rythme de vie, d’une bonne santé, d’une aisance matérielle et aussi d’une certaine indépendance. Pour Élisabeth Content du cabinet de conseil et de thérapie conjugale Mots Croisés « il est très important d’anticiper la retraite pour ne pas se retrouver dans le désarroi. Il faut s’y préparer, en se donnant du temps pour réfléchir à deux aux nouveaux projets de vie. Car il ne faudra pas tomber dans le piège de remplir trop vite son agenda avec des tas d’activités juste pour masquer le vide », souligne-elle encore.


COUPLE

Lire aussi :
S’entourer de bons amis, l’un des secrets des couples heureux ?

Anticiper pour bien préparer sa retraite c’est re-créer la place de chacun, se ré-approprier les murs de la maison, se réajuster dans le rythme de la journée. Comme pour le départ du dernier enfant de la maison, ce virage peut être un réveil brutal pour les deux conjoints. Ils peuvent se rendre compte qu’ils n’ont pas grand chose à se dire. Ce sentiment d’éloignement et de lassitude, provoque parfois une grande souffrance. « Il faut alors reprendre le dialogue, se retrouver pour retrouver la confiance et l’espérance. Surtout quand le passé conjugal n’a pas toujours été harmonieux… Le cap de la retraite doit être alors un temps des pardons jamais dits », confie à Aleteia le père Michel Martin-Prével, responsable de la retraite « Tobie et Sara » de la communauté des Béatitudes.

Replacer le Christ au cœur du couple

Pour y faire face, la clé est de retrouver les raisons de l’union conjugale, en replaçant le Christ au cœur du couple. Le dialogue et le pardon, rarement pratiqué dans le passé, doivent alors être au centre de ce cheminement. « En observant les couples qui viennent faire notre retraite je les vois bien souvent vivre une Résurrection », souligne le père Michel Martin-Prével. Les règles d’or : se poser. Discerner. Dialoguer. Pardonner. Prier… Afin de se projeter dans un nouvel élan et vivre le passage à la retraite comme un temps d’épanouissement et de joie, voici notre sélection de parcours et de sessions spirituelles à faire à deux.

1 À l'approche de la retraite

Le moment est venu de vous poser afin de relire le chemin parcouru durant toutes les années de mariage, pour retrouver les joies, les crises passées et les pardons. C’est ainsi que vous pourrez mieux vous projeter dans l’avenir. C’est aussi le moment pour apprendre à prier seul et en couple. Le centre spirituel jésuite Manrèse propose pour des couples mariés, proches de la retraite professionnelle, une session de trois jours qui alterne des enseignements avec des témoignages, des moments de réflexion, de partage ou de prière.

Prochaine(s) session(s) : du 20 au 23 janvier 2020

2Faire de la retraite un nouvel art de vivre

Pour vivre ce virage de façon sereine et trouver les moyens de vivre cette nouvelle vie comme un temps privilégié, le centre spirituel jésuite Manrèse propose des sessions de deux jours qui permettent de réfléchir aux conséquences du passage à la retraite sur la vie conjugale. Parmi les thèmes abordés : un sens pour la retraite, l’art de vieillir, la vie sexuelle, la vie parentale et grand-parentale, les engagements et la vie de prière.

Prochaine(s) session(s) : du 27 au 28 septembre 2019


MEN LAUGHING

Lire aussi :
L’humour au service de la progression professionnelle

3Apprivoiser le nouveau départ

Prendre du recul, apprivoiser l’inconnu et, quelles que soient les difficultés, découvrir la douceur et la richesse de cette nouvelle étape de la vie. La communauté du Chemin neuf vous propose de retrouver vos désirs profonds, vos talents, vos rêves cachés et, pendant six jours, de vous laisser guider par l’Esprit-Saint dans ce changement de cap. C’est le temps de la réconciliation, du pardon, de l’Adoration. Tout cela dans un cadre à couper le souffle (en face du Mont saint Michel !), propice à la méditation, à l’échange et à la prière.

Prochaine(s) session(s) : du 18 au 24 novembre 2019

4Donner du sens aux années qui viennent

Accompagner chacun dans le passage à la retraite à la lumière de l’Évangile pour donner du sens aux années qui viennent. Accepter sa nouvelle place dans le monde, et s’ouvrir à une expérience en se recentrant sur sa vie intérieure… Tel est le programme de la session de six jours proposée par Fondacio, mouvement international souhaitant faire rayonner une spiritualité de l’amitié fondée sur l’Évangile. La retraite se base sur les enseignements alternés avec des témoignages. Chaque participant peut être accompagné aussi individuellement. Thèmes abordés : Accueillir la retraite comme une nouvelle étape de vie, consacrer du temps à mesurer ses enjeux et lui donner du sens, relire, accepter et célébrer le parcours de vie du couple. Mais aussi prendre soin de tout être « Corps, Cœur, Esprit », comme l’explique Christine Del, responsable de la retraite.

Prochaine(s) session(s) : 18 novembre, 9 décembre, 13 janvier 2020, 10 février 2020, 9 mars 2020 et 6 avril 2020.


BUSINESSMAN VACATION

Lire aussi :
Vie pro : Comment partir en vacances l’esprit léger ?

5Guérir le couple en crise

Avec le passage à la retraite, le sens du projet conjugal peut s’estomper et créer une vraie rupture menant parfois au divorce. Se retrouver seul à seul et revenir à la source de l’alliance du couple est alors essentiel. La parole a besoin d’être remise en route, les blessures de s’exprimer et d’être pardonnées, l’amour de trouver un nouvel élan. Une personne extérieure, prêtre ou accompagnateur, est la bienvenue pour aider les époux à dialoguer, à se pardonner et recevoir la grâce d’un renouveau de toute la vie conjugale. C’est ce que propose la communauté des Béatitudes avec une équipe d’accompagnants. Durant le parcours Tobie et Sara, à l’image de ce couple biblique, les conjoints cheminent pendant cinq jours progressivement et doucement vers une paix retrouvée, une confiance rétablie, une feuille de route pour vivre une nouvelle étape de leur aventure à deux.

Prochaine(s) session(s) : du 6 au 11 août 2019

6Vivre la retraite comme le chemin vers la sainteté

Et si le passage à la retraite était enfin un temps de vraie Espérance ? Vivre ce cap dans la continuité du sacrement de mariage, dans la dynamique de l’Esprit-Saint, réfléchir, prier, échanger en petits groupes, discerner… Vous pouvez méditer sur l’amour conjugal dans un lieu exceptionnel : celui de l’abbaye cistercienne de Sénanque ! Les Équipes Notre Dame, association des couples catholiques, proposent à ceux qui sont dans leurs premières années de retraite de cheminer ensemble vers la sainteté par le mariage. Comment grandir dans le mariage ? Comment faire du couple une réponse à l’amour de Dieu ? Comment accueillir le don de l’amour et le faire grandir ? Chaque jour de la session est organisé autour de l’intervention d’un prêtre et d’une thérapeute, suivi d’un temps de réflexion personnelle et des échanges en équipes.

Prochaine(s) session(s) : du 24 au 29 mai 2020

En images : les plus beaux lieux de retraite en France




Lire aussi :
« Reste avec nous », le témoignage d’un couple face à la mort

Tags:
Coupleretraite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement