Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconBelles Histoires
line break icon

En handbike sur les chemins de Saint-Jacques

© Adwo / Shutterstock

Photo d'illustration.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/07/19

Malgré une paralysie qui l'empêche de se servir de ses jambes, Marie Japy a décidé de se lancer sur les pas de Saint-Jacques-de-Compostelle à bord d'un handbike. Un sacré défi tant humain que spirituel.

Avoir « un corps désarticulé », pour reprendre son expression, ne l’empêche pas d’avoir l’ambition d’aller loin. Marie Japy, 53 ans, est paralysée des jambes depuis un accident survenu il y a plus de vingt ans. Cette sportive dans l’âme, par ailleurs auteur jeunesse, revient aujourd’hui habiter en France après un long séjour au Liban. Elle a décidé de cheminer vers Saint-Jacques-de-Compostelle à la force du poignet (et de la Providence).

© Marie Japy

Un itinéraire de 1.600 kilomètres sur les pas de l’apôtre qui résonne pour elle comme un moyen d’apprivoiser à nouveau son pays. « Après de nombreuses années d’expatriation, je voulais retrouver mon pays par le cœur en vivant la fraternité », lance-t-elle. Le 12 juin dernier, elle s’est donc lancée dans l’aventure depuis Grasse à bord d’un handbike. Maya, une amie, faisait la route avec elle et tirait son fauteuil roulant grâce à une tige accrochée à son propre vélo. Maya étant repartie au Liban, Marie fait une pause et doit reprendre sa route depuis Toulouse à la fin du mois de juillet en compagnie d’un autre ami cycliste. Elle témoigne avoir fait l’expérience de la Providence. « Les gens nous ouvrent les portes de leurs maisons et de leurs cœurs », s’exclame-t-elle avec enthousiasme. « Ce que j’ai adoré en Orient, je le retrouve en Occident ! ».

Dieu aime les fous et il profite du maillon faible pour développer toute sa puissance.

« Nous avons rencontré beaucoup de personnes de bonne volonté qui nous aident. Mon pari était de me dire : “Est-ce que Dieu existe encore en France ?” ». Et elle semble l’avoir trouvé, elle qui se dit « ébahie » par ce qu’elle découvre. « Tous les jours, il y a des combats », reconnaît-elle. Elle se remémore les routes de montagne dans le Var avec leurs 900 mètres de dénivelé, les freins de vélo qui ont lâché dans une descente ou encore la difficulté à trouver des lieux adaptés à son handicap.

© Marie Japy
Bien harnachée, Marie Japy s'apprête à entrer à Salon-de-Provence.

« On ne sait pas comment on va arriver le soir », lance-t-elle. « C’est l’esprit du chemin : il n’y a rien d’acquis. Il faut juste y croire et lâcher prise ». Chrétienne, si c’est le défi sportif qui l’attirait initialement dans le chemin, c’est bien sa richesse spirituelle qui l’y garde. « Dieu aime les fous », note-t-elle non sans humour. « Et il profite du maillon faible pour développer toute sa puissance ».




Lire aussi :
Pietro cartographie les chemins de pèlerinage pour les personnes handicapées

À découvrir aussi : des tampons de credencials de pèlerins de Saint-Jacques

Tags:
handicapsaint jacques de compostellesport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement