Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Dans les pays de mission, le nombre de vocations augmente

ORDAINED PRIESTS
Partager

En cette période d’ordinations diaconales et sacerdotales, on peut légitimement s’interroger sur les vocations religieuses qui sont souvent dites « en crise ». Mais contrairement aux apparences, elles seraient plutôt en augmentation et ne cessent de « fleurir » dans les terres de mission.

La crise des vocations, voilà un thème qui est ardemment débattu ces dernières décennies… Et pourtant, l’agence Fides rapporte que malgré les apparences, le nombre de vocations augmenterait… dans les terres de mission. Au cours d’un entretien accordé à l’agence, le père Guy Bognon, qui est depuis juillet 2018 secrétaire général de l’Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre, l’une des quatre Œuvres pontificales missionnaires (OPM), explique cette croissance : « Les vocations sacerdotales et religieuses continuent à fleurir dans les pays dits de mission, en tant que signe et fruit de la vitalité de la foi, et ces régions se transforment déjà actuellement en pays missionnaires qui, à leur tour, envoient des prêtres et des religieux aux autres Églises ». Il insiste sur le fait que le nombre de jeunes appelés « augmente chaque année ».

Afrique, Asie, Océanie, Amérique latine

L’objectif de l’Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre est d’apporter son aide pour la formation du clergé local dans les terres de mission. En 2018, elle a accompagné 737 petits séminaires, séminaires propédeutiques et grands séminaires en Afrique, en Asie, en Océanie et en Amérique latine. Plus précisément, elle a soutenu quelque 4.703 séminaristes en propédeutique, 8.094 novices et 24.500 étudiants en grands séminaires. Qu’on se rassure : grâce à tous ces appelés, la mission continue et l’Évangile pourra continuer à être annoncé dans le monde entier.