Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconDécryptage
line break icon

À Hong Kong, « les Églises défendent la liberté et la démocratie »

Dale DE LA REY / AFP

Hong Kong le 16 juin 2019.

Agnès Pinard Legry - Publié le 28/06/19

Alors que des centaines de milliers de personnes ont manifesté à Hong Kong contre un projet de loi autorisant notamment les extraditions vers la Chine, les Églises apparaissent comme des soutiens cruciaux du mouvement. « À Hong Kong les responsables religieux connaissent la situation de surveillance et de persécution des communautés religieuses en Chine occidentale », explique à Aleteia l’historien Yves Chiron. « Ils sont attachés à cette liberté ».

« Arrêtez les matraques, sinon on chante Alleluia au Seigneur ». Voilà l’un des slogans que l’on pouvait lire sur la pancarte d’un manifestant à Hong Kong il y a quelques jours. Étonnant ? Pas vraiment : l’Église catholique de Hong Kong est l’un des soutiens de ces rassemblements qui ont rassemblé depuis le début du mois de juin plusieurs millions de personnes afin de dénoncer un projet de loi qui permettrait d’extrader vers la Chine les résidents criminels. Plus largement, la population craint pour ses libertés fondamentales et les nombreux dissidents chinois qui ont trouvé refuge sur l’île.


ROSARY,CHINA,POPE FRANCIS

Lire aussi :
Catholiques de Chine : la longue marche vers l’unité

« L’Église catholique fait partie des voix qui portent dans cette mobilisation », confie à Aleteia Yves Chiron, historien et auteur de La longue marche des catholiques de Chine. « Mais c’est aussi le cas des églises protestantes et des religions plus traditionnelles. Tous les responsables religieux connaissent la situation de surveillance et de persécution des communautés religieuses en Chine occidentale et ils sont très attachés à cette liberté à Hong Kong ». « Il faut bien comprendre que ce qui est en jeu ici c’est le principe du “un pays, deux systèmes”. Les Églises comme les Hongkongais veulent défendre la liberté et la démocratie, ils manifestent afin de préserver leur système ». Certains voient dans ce projet de loi une volonté du gouvernement chinois de museler un peu plus l’Église clandestine chinoise. « Pour l’Église catholique hongkongaise il s’agit d’abord de défendre la liberté et sa liberté à Hong Kong », indique encore Yves Chiron.

Pour mémoire, la Grande-Bretagne a rétrocédé l’île de Hong Kong à la Chine en 1997, s’assurant de son statut à part avec le respect de son autonomie et de ses libertés fondamentales. Les Chinois se sont engagés à respecter le devenu célèbre « un pays deux systèmes ». Mais depuis quelques années la Chine tente de reprendre la main. « On peut citer le fameux mouvement des parapluies en 2014, conséquence d’une volonté du gouvernement chinois de limiter le suffrage universel ».

Un projet de loi suspendu mais pas abandonné

Si le gouvernement a finalement récemment annoncé que le projet de loi d’extradition était suspendu, Yves Chiron précise néanmoins qu’« il n’a pas été abandonné ». « Le diocèse de Hong Kong demande son retrait ainsi que l’ouverture d’une enquête concernant les violences perpétrées lors de la manifestation du 12 juin », détaille l’historien. Des manifestations qui devraient donc continuer dans les semaines qui viennent.

Tags:
Assemblée nationaleCatholiquechinehong kongmanifestation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement