Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

« L’essentiel est invisible pour les yeux »

© Fondation Antoine de Saint-Exupéry
Partager
« C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante ». Le Petit Prince a marqué des générations de lecteurs. Avec près de 400 traductions référencées, il fait partie des ouvrages les plus traduits au monde. Et il en compte à présent une de plus, en braille et en relief. Ce projet a été mené par la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, qui fête cette année son dixième anniversaire.

Si Le Petit Prince existait déjà en braille, cette nouvelle édition permettra aux personnes déficientes visuelles de découvrir les aquarelles et dessins originaux de l’auteur grâce à des planches réalisées en relief. Coûteux (aux alentours de 300 euros), ce nouveau format de livre est essentiellement destiné à être utilisé avec des enfants et des jeunes malvoyants lors d’animations dans des structures spécialisées ou des bibliothèques municipales. Si on ne voit bien qu’avec le cœur, on ne peut que se réjouir que certains puissent aujourd’hui avoir accès à ce beau conte philosophique… avec les mains.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
La rédaction d'Aleteia
Garder la bonne distance
Domitille Farret d'Astiès
La beauté révélée par le froid
La rédaction d'Aleteia
Quand François rencontre Raoni