Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Il vous reste neuf jours pour prier pour vos prêtres !

HOLENDERSKI KSIĄDZ O POLAKACH
© Shutterstock
Partager

La fête de saint Pierre et saint Paul, le 29 juin, est souvent choisie pour les ordinations sacerdotales et diaconales. La basilique Notre-Dame des Victoires (Paris) propose de vivre juste avant une neuvaine pour les prêtres et les vocations, afin de les porter dans la prière.

La fête de saint Pierre et saint Paul, le 29 juin, est également le jour de la fête des prêtres. En effet, les deux apôtres sont les « pierres vivantes » sur lesquelles l’Église s’est construite. Traditionnellement, le jour de leur fête, ou bien quelques jours auparavant, est choisi pour célébrer les ordinations sacerdotales et diaconales. En ce temps de l’année si important pour les vocations, fortes du succès des deux précédentes éditions, la basilique Notre-Dame des Victoires (Paris IIe), haut lieu marial de la capitale, et la mission Marie mère des prêtres organisent une neuvaine qui précédera les ordinations, du vendredi 21 juin au samedi 29 juin 2019. Chaque jour, la messe, la récitation du chapelet, l’adoration du Saint Sacrement et l’office des vêpres seront proposés aux fidèles. Lundi 22 juin sera une journée spéciale, avec notamment l’intervention de Madame de Sinety, coach et mère de prêtre.

« Priez pour eux »

Ce temps spécial permet de prendre à nouveau conscience de l’importance de prier pour les prêtres. Sainte Thérèse de Lisieux en avait bien conscience, elle qui lançait : « Les prêtres sont des hommes faibles et fragiles, priez pour eux ». Dans Ma vocation don et mystère, le pape Jean Paul II écrivait : « En contact constant avec la sainteté de Dieu, le prêtre doit devenir saint lui-même. Le monde actuel demande de saints prêtres. Seul, un saint prêtre peut devenir un témoin transparent du Christ et de son Évangile dans un monde sécularisé. Une pastorale efficace, une véritable cura animarum ne peut se développer que sur le terrain de la sainteté sacerdotale. Les fruits durables des efforts pastoraux naissent de la sainteté du prêtre ».

Voici une prière pour les prêtres proposée par le sanctuaire d’Ars :

Seigneur Jésus, avec saint Jean-Marie Vianney, nous te confions : tous les prêtres que nous connaissons, ceux que nous avons rencontrés, ceux qui nous ont aidés, ceux que tu nous donnes aujourd’hui comme pères.

Tu as appelé chacun par son nom ; pour chacun, nous te louons et nous te supplions : garde-les dans la fidélité à Ton nom ; Toi qui les as consacrés pour qu’en Ton nom, ils soient nos pasteurs, donne leur force, confiance et joie pour accomplir leur mission.

Que l’Eucharistie qu’ils célèbrent les nourrisse et leur donne le courage de s’offrir avec Toi pour les brebis que nous sommes ; Qu’ils soient plongés dans Ton cœur de Miséricorde pour qu’ils soient toujours les témoins de ton pardon ; Qu’ils soient de vrais adorateurs du Père pour qu’ils nous enseignent le véritable chemin de la sainteté.

Père, avec eux, nous nous offrons au Christ pour l’Église : qu’elle soit missionnaire dans le souffle de ton Esprit ; apprends-nous simplement à les aimer, à les respecter et à les recevoir comme un don qui vient de Ta main, pour qu’ensemble nous accomplissions davantage Ton œuvre pour le salut de tous. Amen.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]