Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconSpiritualité
line break icon

Trésor du grégorien : l’introït "Benedicta sit" de la Sainte Trinité

MOSAIC ARCH

Daniel Jolivet I CC BY 2.0

Una Voce - Publié le 14/06/19

Les chants de la messe de la Sainte Trinité ne font pas mémoire d’un événement de l’histoire du salut, ils se contentent de répéter indéfiniment la louange de l’Église à Dieu, Père, Fils et Saint Esprit.

En ce premier dimanche après la Pentecôte, l’Église célèbre la fête de la Sainte Trinité, Dieu unique en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint Esprit. Pour la première fois depuis le début de l’année liturgique, nous trouvons une fête qui n’a pas pour but de commémorer un événement de l’histoire du salut, mais de nous remettre en mémoire et graver en notre esprit un des dogmes fondamentaux de la foi catholique. C’est seulement à la fin du Moyen Âge que l’Église en a éprouvé le besoin en raison du refroidissement des convictions et de la prolifération des théories hétérodoxes. Cette fête était célébrée en certains lieux dès le Xe siècle, à la suite de révélations privées, mais ce n’est qu’au XIVe siècle qu’elle a été instituée officiellement pour l’Église universelle et fixée au premier dimanche après la Pentecôte.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/636642423″ params= »color=#ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&show_teaser=true » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Exprimer l’inexprimable

L’office de la Sainte Trinité est donc un office composé, et non l’expression spontanée de la prière de l’Église comme pour les messes plus anciennes. Les textes de la messe de la fête de la Sainte Trinité ne constituent pas un exposé théologique du dogme, comme ce sera le cas dimanche suivant pour la fête du Saint Sacrement. Comment exprimer l’inexprimable ? Ils se contentent de répéter indéfiniment notre louange à Dieu, Père, Fils et Saint Esprit. En particulier les chants de la messe disent tous à peu près la même chose et on remarquera que les cinq pièces du propre : Introït, Graduel, Alléluia, Offertoire et Communion commencent toutes par le verbe bénir, benedicere c’est-à-dire : « dire du bien ».




Lire aussi :
Trésor du grégorien : l’«Ascendit Deus » ou comment décrire la montée du Christ en gloire

Proclamons sa louange

Voici le texte de l’introït : Benedicta sit Sancta Trinitas, atque indivisa unitas : confitebimur ei quia fecit nobiscum misericordiam suam — « Bénie soit la Sainte Trinité et son indivisible unité ; Proclamons sa louange car elle a exercé envers nous sa miséricorde ».

La mélodie est calquée presque note pour note sur celle de l’introït Invocabit me du premier dimanche de carême, qui est affirmative, pleine d’une assurance paisible et assez solennelle. Le verset est le premier du psaume 8 : Domine Dominus noster : quam admirabile est nomen tuum in universa terra ! « Seigneur notre maître que votre nom est admirable sur toute la terre. »


AGATHA, AGATHE,MARTYR

Lire aussi :
Trésor du grégorien : les noces mystiques de sainte Agathe

Ce verset devrait être toujours suivi du Gloria Patri car il convient aujourd’hui plus que jamais.

Una Voce

Les plus belles représentations de la Sainte Trinité :
Tags:
chant gregorienMusiqueTrinité
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement