Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le premier prêtre noir américain en route pour la béatification ?

Partager

Le pape François a annoncé mercredi que le père Augustus Tolton, premier prêtre afro-américain du XIXe siècle et né esclave, était désormais reconnu comme « vénérable ». Une première étape vers sa béatification.

Le Pape a approuvé ce mercredi 11 juin un décret reconnaissant les « vertus héroïques » du père Augustus Tolton, dont la cause pour sa béatification a été lancée en 2010 par l’Archidiocèse de Chicago. Né le 1er avril 1854 dans le Missouri, et mort à Chicago le 9 juillet 1897, à l’âge de 43 ans, le père Augustus Tolton est issu d’une famille réduite à l’esclavage. À l’âge de 9 ans, en 1863, le petit Augustus travaille déjà dans une fabrique de tabac avec son frère de 10 ans, Charles qui y meurt. Cette même année est celle de la Proclamation d’émancipation du président Lincoln, qui affranchit les esclaves s’engageant et combattant dans l’armée de l’Union. Ce que fait le père d’Augustus.

À la fin de la guerre de sécession, en 1865, le petit Augustus entre à l’école et suivra un parcours brillant. À tel point, qu’à son entrée à l’Université de Quincy (Illinois), il reçoit un enseignement plus poussé que les autres élèves de sa classe. Néanmoins, malgré ses études brillantes et sa grande Foi, aucun séminaire américain ne veut de lui. C’est donc à Rome qu’il part faire son séminaire, où il devient, en 1886, le premier afro-américain à recevoir l’ordination sacerdotale à Saint-Jean-de-Latran. De nouveau en Amérique comme prêtre cette fois, il retourne dans un premier temps dans l’Illinois où il est victime de discrimination. Puis il part à Chicago en 1889 où il fonde la paroisse Santa Monica, toute première paroisse destinée aux fidèles afro-américains. Il y meurt à l’âge de 43 ans, mais à sa demande, il est enterré à Quincy dans l’Illinois.

Intercéder auprès de Dieu

La cause pour sa béatification a été lancée en 2010 par l’Archidiocèse de Chicago. L’enquête diocésaine récoltant les témoignages sur sa vie s’est clôturée en 2014 et a été envoyée à Rome pour étude par la Congrégation pour la cause des saints. En 2016, le corps d’Augustus Tolton est exhumé dans la cadre de la reconnaissance canonique des reliques. On peut aujourd’hui se recueillir devant ses reliques à la chapelle Saint-Joseph à Quincy (Illinois). Le titre de vénérable attribué hier par le pape François, permet aux croyants de l’invoquer pour qu’il intercède en leur faveur auprès de Dieu. Pour sa béatification, il faut encore attendre qu’un miracle lui soit attribué. La ferveur qu’il inspire, visible notamment sur le site internet dédié, conduira sans nul doute à le faire reconnaître comme saint prochainement.

Les conseils des grands saints pour apprendre à pardonner :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]