Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Enfin une ligne de vêtements confortables pour les femmes atteintes d’un cancer

©Les Franjynes
Partager

Après avoir lancé des turbans à franges, une alternative originale à la perruque, la créatrice niçoise Julie Meunier propose une collection de vêtements conçus pour les femmes malades de cancer ayant subi une ablation du sein.

Depuis son combat contre un cancer très agressif, la créatrice niçoise Julie Meunier vit avec un turban coloré noué sur la tête. Un style bohème chic mais surtout « une alternative à la perruque » insiste sur son blog la jeune femme de 31 ans. Souhaitant proposer aux autres femmes malades ses accessoires originaux, elle a créé en 2017 la marque Les Franjynes. Depuis, en a vendu plus de 4.000 exemplaires à travers l’Europe.

View this post on Instagram

Comme disait Françoise Hardy "l’amour fou, c'est celui qui vous dépossède de vous-même, tout en vous faisant croire que lui seul peut vous combler". Je ne sais pas vous, mais pour ma part, mon coeur est carrément comblé. D'ailleurs, je suis tellement inspirée (et impatiente de me marier, j'avouuue) que j'ai créé la robe d'Aqui d'Aïa (qui veut dire "d'ici à là" en Niçois aka le chemin parcouru) . Vous en pensez quoi ? J'avais bien envie de la mettre pour mon mariage civil 👰… mais chuuuuut je vous ai rien dit hein et je prie pour que mon homme ne tombe pas sur ce post ! Bon et pour celles que ça inspirent aussi parce que "partager" est une de mes devises importantes, vous pourrez retrouver la robe sur notre site officiel dans les nouveautés 😊 et le bonnet c'est le "Camille Cross" ! #WeddingDay #BestDay #love #happiness #iloveit #Dress #lesfranjynes

A post shared by Pour être sur tous les fronts (@lesfranjynes) on

Aujourd’hui, la niçoise a décidé d’aller encore plus loin pour aider les femmes, qui, comme elle, ont dû affronter la maladie. Avec une ligne appelée Fringues, elle propose désormais une collection conçue pour les victimes de cancer du sein, après une mastectomie (ablation) et en cas de prothèses externes.

Motivée par les témoignages de beaucoup de femmes qui se plaignent de l’inconfort de certains de leurs habits, la jeune créatrice confie sur son blog qu’elle veut entreprendre différentes initiatives « dans le sens de la destigmatisation » des malades.

Sept nouages pour sept façons de les porter

Sa nouvelle collection se compose d’une robe, d’un top et d’une combinaison, le tout décliné en six couleurs différentes, travaillée dans des tissus très fluides pour apporter le maximum de confort. Afin de ne pas toucher aux cicatrices, la jeune créatrice a eu l’idée de proposer sept façons de nouer ses créations en fonction de leurs emplacements sensibles. Un système qui permet d’avoir sept tenues en une, avec des styles à chaque fois différents. Tous ces modèles sont vendus en ligne, les prix varient entre 90 et 170 euros. Les bénéfices des ventes seront destinés à la lutte contre le cancer, affirme Julie Meunier qui déclare verser déjà 5% de son chiffre d’affaires pour la recherche.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]