Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ils ont porté leur amie paralysée au sommet des montagnes

©Sebastian Szadkowski
Partager

Des alpinistes polonais ont réalisé le rêve d'une amie paralysée en l'amenant jusqu'au sommet des montagnes situées au sud du pays. Un exploit impressionnant et émouvant qui a mobilisé pas moins de 25 personnes.

Cette action inhabituelle et bouleversante est celle d’alpinistes secouristes des Tatras, une chaîne de montagnes situées à la frontière de la Slovaquie et de la Pologne, surnommées les « Alpes en miniature ». Ils voulaient réaliser le rêve de leur amie, Anna Krol, ancienne alpiniste paralysée depuis 16 ans.

Ils ont porté leur amie paralysée
©Sebastian Szadkowski

Habitante de Zakopane, ville située au cœur des Tatras, Anna rêve depuis son enfance d’escalader les montagnes qui s’élèvent non loin de chez elle. Adolescente, à chaque moment libre, elle part grimper les sommets ou randonne dans les vallées avoisinantes. Mais en 2003, à l’âge de 25 ans, Anna subit un accident vasculaire cérébral qui provoque à la fois une tétraplégie (une paralysie des membres, ndlr) et une dysarthrie (trouble d’articulation de la parole, ndlr). Depuis ce jour, la jeune femme suit une réhabilitation constante avec l’espoir qu’un jour elle remarchera à nouveau. Mais le chemin est long.

Parmi ses amis passionnés de montagne comme elle, une équipe de secouristes chevronnés décide alors de réaliser le rêve d’Anna : atteindre à nouveau un de ces sommets qu’elle aime tant. Un exploit inhabituel qui demande une organisation complexe, avec des mesures nécessaires bien précises. Le 10 juin 2019, vingt-cinq personnes se mobilisent pour entamer l’expédition qui vise le sommet de Mnich. Cette montagne, qui s’élève à 2068 mètres d’altitude, représente l’une des voies d’escalade les plus difficiles des Tatras. La plupart du temps, Anna est transportée sur une civière. Pour la dernière partie de l’escalade, elle est accrochée sur le dos d’un des alpinistes. Son rêve se réalise enfin. Grâce à la mobilisation incroyable de ses amis, elle atteint le sommet !

À voir aussi : les plus beaux lieux de retraite spirituelle à la montagne :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]