Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Il n’y a pas que ceux qui ont perdu leurs clefs qui peuvent invoquer saint Antoine

Des lumignons Saint-Antoine de Padoue à la cathédrale Sainte-Cecile d'Albi.
Partager

Fêté le 13 juin dans l'Église catholique, saint Antoine de Padoue a la réputation d'être celui que l'on invoque pour retrouver des objets perdus. Mais il a bien d'autres vertus.

On le connaît comme celui que l’on prie lorsqu’on a perdu quelque chose, que ce soit des clefs de voiture ou un bijou auquel on tient. Mais on prie saint Antoine de Padoue pour de nombreuses autres causes. Car saint Antoine ne s’occupe donc pas que de vos téléphones et vos passeports égarés. Il est également le patron du Portugal (pays dont il est originaire), des marins, des naufragés, des prisonniers, des femmes enceintes, des pauvres, des opprimés et des personnes âgées. Une sacrée panoplie pour cet humble franciscain, orateur extraordinaire, canonisé un an après sa mort et docteur de l’Église. Mais il n’en fallait pas moins pour ce saint qui reste l’un des plus populaires de toute l’Église catholique et que l’on peut également prier lorsque l’on a perdu la foi ou l’espérance.

Avec lui, même les mules se convertissent

On raconte qu’il parlait aux poissons comme saint François aux oiseaux. Et le miracle de Rimini est amusant dans son style. Sceptique sur la question de l’eucharistie, un homme décide de lancer un défi à l’homme de Dieu : « Je vais enfermer ma mule pendant trois jours. Si après cela, elle boude son fourrage et lui préfère l’Eucharistie, alors j’y croirai ». Le saint homme relève le challenge et jeûne lui-même durant trois jours. Quand la mule ressort, elle ignore l’avoine et s’agenouille devant l’hostie. Pas mal, non ?

Lors de l’audience générale du 12 juin 2019, le pape François a parlé de lui comme d’un « prédicateur distingué », patron des pauvres et des souffrants, qui pouvait aider les fidèles à expérimenter le secours de la miséricorde. Voici également une prière mariale que vous pouvez adresser à Notre-Dame avec le saint de Padoue :

Nous te prions donc, Notre Dame, notre espérance. Toi qui es l’étoile de la mer, brille sur nous qui sommes ballottés par la tempête de cette mer du monde, guide-nous vers le port, protège par ta présence notre sortie de ce monde, afin que nous méritions de quitter en toute sécurité cette prison et de parvenir heureux au bonheur qui n’a pas de fin. Que nous l’accorde celui que tu as porté dans ton ventre bienheureux et allaité avec tes seins très purs. À lui soit l’honneur et la gloire pour les siècles des siècles.

Amen

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]