Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconActualités
line break icon

Une centaine de tombes profanées à Toulouse

FRÉDÉRIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP

La rédaction d'Aleteia - Publié le 10/06/19

Une centaine de tombes a été profanée dans la nuit de samedi à dimanche au cimetière Terre Cabade, à Toulouse (Haute-Garonne).

Un spectacle désolant. Une centaine de tombes a été profanée dans la nuit de samedi à dimanche au cimetière Terre Cabade, à Toulouse. Au petit matin, c’est le gardien qui, prenant son service, a constaté que des crucifix, des plaques, des colonnes et des vases avaient été projeté dans les allées. Une tombe a été éventrée.




Lire aussi :
Profanations dans des églises : « Il y a la justice et il y a la miséricorde »

« C’est véritablement indigne et nous allons porter plainte », a fait savoir Jean-Luc Moudenc, le maire de la ville, qui s’est rendu sur place. Des agents de la police technique et scientifique procédaient dimanche matin aux premières constatations dans le cimetière qui a été fermé au public. Aucune inscription n’a été découverte. Les services municipaux sont en train d’inventorier les tombes touchées pour prévenir les familles.

« Le droit de chacun à une sépulture décente »

« Comme de nombreux Toulousains, j’ai appris dimanche la profanation d’une centaine de tombes du cimetière de Terre-Cabade », a réagi dans un communiqué Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse. « Un certain nombre de ces tombes sont chrétiennes. La douleur est d’autant plus vive pour nous, que ces profanations se sont déroulées au moment où se terminait le temps pascal, celui où les chrétiens fêtent la mort et la Résurrection du Christ. » Se déclarant « particulièrement choqué et attristé », il a tenu à rappeler « le droit de chacun à une sépulture décente et le droit des vivants à pouvoir se recueillir sur leurs tombes ».

Tags:
profanation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement