Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les hommages aux trois sauveteurs disparus de la SNSM se multiplient

© Capture d'écran Twitter | Grégory Jullian
Départ de la marche silencieuse en hommage aux trois sauveteurs morts en mer vendredi 7 juin 2019 au large des Sables d'Olonne (Vendée).
Partager

Alors que trois sauveteurs en mer ont trouvé la mort vendredi 7 juin au cours d'une opération de sauvetage, les hommages ne cessent de se multiplier. Emmanuel Macron a annoncé qu'ils seraient nommés chevaliers de la Légion d'honneur.

Trois sauveteurs en mer de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) ont trouvé la mort au large des Sables-d’Olonne (Vendée) vendredi 7 juin 2019, en pleine tempête Miguel, au cours d’une opération de sauvetage d’un bateau de pêche resté introuvable. « Ce terrible drame nous rappelle le dévouement exemplaire et l’engagement sans faille des bénévoles de la SNSM », avait alors lancé Bruno Retailleau, sénateur Les Républicains de Vendée. Samedi 8 juin, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé que les trois hommes seraient nommés chevaliers de la Légion d’honneur à titre posthume. « Ces hommes sont des héros », a-t-il déclaré sur Twitter.

Les hommages n’ont cessé de se multiplier, aussi bien dans les sphères politiques que religieuses. Ainsi, Jean-Pierre Serrus, maire de La Roque d’Anthéron et député LREM, note : « Comme plaisancier je sais pouvoir compter sur leur dévouement et leur courage. Comme citoyen j’exprime ma reconnaissance à tous ceux qui assurent notre sécurité au péril de leur vie ».

Plusieurs paroisses ont porté les sauveteurs dans leurs prières et des messes ont été célébrées à leur intention. Dimanche 9 juin, dans la matinée, une messe était célébrée à leur intention à l’église Notre-Dame-de-Bon-Port (Les Sables-d’Olonne) et une chapelle ardente a été érigée en leur mémoire. Le même jour, alors que l’Armada battait son plein à Rouen, Mgr Dominique Lebrun, évêque des lieux, a célébré la messe des marins sur la presqu’île Rollet. Lors de l’homélie, il a fait référence aux trois disparus : « Sur terre, des hommes peuvent essayer d’ignorer le ciel et ses bourrasques. Ce n’est guère possible sur mer. En témoignent malheureusement les trois sauveteurs disparus vendredi ».

Ce lundi 10 juin, une marche blanche a eu lieu aux Sables-d’Olonne dans la matinée. Un double défilé a eu lieu, à la fois sur mer et sur terre, qui a rassemblé quelque 15.000 personnes. « Le monde de la mer, c’est d’abord un monde de solidarité, d’amitié, d’humilité parce que si on n’est pas humble face à la mer, on va vers l’accident », a noté Xavier de la Gorce, président de la SNSM. Un appel aux dons a été lancé pour soutenir les familles touchées par ce drame.

À lire aussi : Ils ont donné leur vie pour les autres en 2018
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]