Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

« L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous » souligne le pape François

POPE FRANCIS
Antoine Mekary I Aleteia
Partager

« L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous », a affirmé mercredi le pape François sur Twitter faisant écho au sort de la néerlandaise Noa Pothoven, 17 ans, qui a refusé de s’alimenter et de s’hydrater jusqu’à son décès.

Depuis plusieurs jours l’histoire – et la mort – de Noa Pothoven agitent les médias. Présenté dans un premier temps comme la conséquence d’une « euthanasie légale », le décès de la jeune néerlandaise âgée de 17 ans, victime de viols et souffrant de dépression sévère, est dû à son refus de s’alimenter et de s’hydrater qui a donc entrainé sa mort.

Si ces précisions ont été apportées après que l’histoire de la jeune femme fasse le tour du monde, le pape François a néanmoins tenu à rappeler sa position, et celle de l’Église, sur ce sujet.  « L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous », a ainsi écrit le souverain pontife sur Twitter. « Nous sommes appelés à ne jamais abandonner ceux qui souffrent, il ne faut pas abandonner, mais prendre soin et aimer pour redonner l’espérance ».

Un des « symptômes les plus alarmants de la culture de mort »

À l’occasion d’une rencontre européenne de l’association mondiale de médecine en 2017, le pape François avait déjà réaffirmé clairement réaffirmé sa position sur l’euthanasie en ces termes : « Même si nous ne pouvons pas toujours garantir la guérison ou un traitement, nous pouvons et devons toujours prendre soin des vivants, sans raccourcir leur vie de nous-mêmes mais sans non plus résister à leur mort ». Dans la nouvelle charte du Vatican pour le monde de la santé parue en 2017, il est ainsi rappelé que l’euthanasie est un acte « absurde et inhumain » et un des « symptômes les plus alarmants de la culture de mort ».