Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous » souligne le pape François

POPE FRANCIS
Antoine Mekary I Aleteia
Partager

« L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous », a affirmé mercredi le pape François sur Twitter faisant écho au sort de la néerlandaise Noa Pothoven, 17 ans, qui a refusé de s’alimenter et de s’hydrater jusqu’à son décès.

Depuis plusieurs jours l’histoire – et la mort – de Noa Pothoven agitent les médias. Présenté dans un premier temps comme la conséquence d’une « euthanasie légale », le décès de la jeune néerlandaise âgée de 17 ans, victime de viols et souffrant de dépression sévère, est dû à son refus de s’alimenter et de s’hydrater qui a donc entrainé sa mort.

Si ces précisions ont été apportées après que l’histoire de la jeune femme fasse le tour du monde, le pape François a néanmoins tenu à rappeler sa position, et celle de l’Église, sur ce sujet.  « L’euthanasie et le suicide assisté sont un échec pour tous », a ainsi écrit le souverain pontife sur Twitter. « Nous sommes appelés à ne jamais abandonner ceux qui souffrent, il ne faut pas abandonner, mais prendre soin et aimer pour redonner l’espérance ».

Un des « symptômes les plus alarmants de la culture de mort »

À l’occasion d’une rencontre européenne de l’association mondiale de médecine en 2017, le pape François avait déjà réaffirmé clairement réaffirmé sa position sur l’euthanasie en ces termes : « Même si nous ne pouvons pas toujours garantir la guérison ou un traitement, nous pouvons et devons toujours prendre soin des vivants, sans raccourcir leur vie de nous-mêmes mais sans non plus résister à leur mort ». Dans la nouvelle charte du Vatican pour le monde de la santé parue en 2017, il est ainsi rappelé que l’euthanasie est un acte « absurde et inhumain » et un des « symptômes les plus alarmants de la culture de mort ».

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]